Les douanes américaines voudraient bien connaître vos profils sur les réseaux sociaux

Sur le web

Par Olivier le

Lorsque l’on voyage dans un pays étranger, il arrive souvent qu’il faille remplir une fiche avec ses nom, prénom, l’adresse de l’hôtel où l’on va résider, le numéro du passeport, etc. Une ligne supplémentaire pourrait bien apparaitre si l’on souhaite se rendre aux États-Unis.

Une proposition en cours de discussion actuellement ajouterait en effet une case en plus sur ces documents pour indiquer… les adresses de ses profils sur les réseaux sociaux. En cas de doute, les douanes américaines pourraient ainsi consulter les comptes Twitter, Facebook et autres d’un voyageur. Il arrive en effet qu’on « oublie » qu’internet est un espace d’expression public.

Au moindre message un peu suspect, les autorités américaines seraient ainsi en droit d’empêcher l’arrivée de la personne sur le territoire. Cependant, remplir cette case ne serait pas obligatoire (de plus, il doit en rester encore quelques uns qui ne sont pas connectés à un réseau social). Pour le moment, le public a encore deux mois pour commenter cette proposition (directement au bureau des douanes à Washington), avant que les autorités ne se penchent dessus.

Source: Source