L’Oppo F1s serait-il le selfie phone ultime ?

Smartphone

Par Pierre le

Miser toute sa communication sur la capacité de son appareil à prendre des beaux selfies ? C’est ce que souhaite faire Oppo avec son tout nouveau F1s. Fraîchement présenté, le smartphone a semble-t-il les moyens de ses ambitions avec un appareil photo frontal de 16 mégapixels, un record sur le marché.

Screenshot (1)

Vous l’aurez compris, le « s » de l’Oppo F1s est pour Selfie. Logique imparable.

Des caractéristiques loin d’être au top

Avant de nous pencher plus en profondeur sur cet APN, voici les caractéristiques du smartphone :

Ecran IPS 2,5D de 5,5 pouces en 720p avec Gorilla Glass 4
Processeur Mediatek6750 octo-core cadencé à 1,5 Ghz
3 Go de RAM
32 Go de mémoire extensible via microSD
Batterie de 3075 mAh non amovible
APN de 13 mégapixels à l’arrière
APN de 16 mégapixels à l’avant
Capteur d’empreintes
Android 5.1 Lollipop
Surcouche Color OS 3.0
Poids de 160 grammes et épaisseur de 7,38 mm

Avant tout chose, notons que ce F1s est une version dérivée du F1, qui disposait d’un écran plus petit, d’un processeur Snapdragon 617 ainsi que – bien évidemment- d’un APN frontal avec moins de pixels. Des caractéristiques honorables mais loin d’être folichonnes.

Selfie expert

L’APN frontal, c’est bien là l’argument principal de ce smartphone. Certains constructeurs se sont déjà essayés aux selfies phones, comme Lenovo ou Asus, mais jamais un constructeur n’a placé un capteur de 16 mégapixels en façade.

Screenshot (2)

Un capteur d’une ouverture f/2.0 qui sera épaulée par toute une batterie d’application censée vous rendre plus beaux. Comme d’habitude, tout y passe. Lumières, grain de peau ou même filtres. Vos selfies seront ainsi ultra personnalisables. Seule donnée curieuse : l’absence de flash.

Le premier marché ciblé par Oppo est l’Inde, ou il sera disponible pour environ 270 dollars. Un prix élevé pour les caractéristiques complètes du smartphone, qui semble miser uniquement sur sa particularité. En ce qui concerne une éventuelle sortie française, il faudra patienter. Mais étant donné que le F1 et le F1 Plus sont sortis chez nous via Amazon et la boutique d’Oppo, il y a bon espoir.