Le jeu de plateau Eclipse bientôt sur PC

Par Cyril le

Amateurs de 4X spatiaux, oubliez la gamescom : la grosse annonce de la semaine, c'est l'arrivée prochaine d'Eclipse sur PC. Sorti en 2011 chez Lautapelit, maison...

Eclipse original

Amateurs de 4X spatiaux, oubliez la gamescom : la grosse annonce de la semaine, c’est l’arrivée prochaine d’Eclipse sur PC.

Sorti en 2011 chez Lautapelit, maison d’édition finlandaise jusque-là spécialisée dans la traduction de grands classiques pour les pays nordiques, ce jeu de stratégie a réussi à conquérir le public des spécialistes et connu un joli succès sur la scène internationale. Une grosse extension, L’éveil des anciens, est sortie en 2012, suivie par une autre plus modeste, Ship pack 1, qui permettait de bénéficier de figurines de vaisseaux personnalisées en fonction de la race jouée, puis d’une deuxième grosse extension en 2015, Shadow of the Rift, non traduite en français pour le moment.

La fusion de deux écoles

Si le jeu a été autant apprécié par les connaisseurs, c’est qu’il était l’un des premiers à fusionner deux écoles du jeu de manière convaincante. Il reprend en effet des mécanismes “à l’européenne”, avec développement réfléchi et nécessité de suivre une stratégie globale, tout en offrant un thème fort, un matériel conséquent et une part d’aléatoire dans les combats qui est la marque des jeux améritrash, très en vogue de l’autre côté de l’Atlantique. Eclipse a ainsi donné naissance au terme d’eurotrash.

Eclipse plateau

Malgré toutes ses qualités, il reste un gros jeu tant par la taille que la durée, et ne se destine pas à tous les publics : allez donc tenter d’expliquer à vos amis que “oui il y a 25 pages de règles, mais c’est plutôt simple. Et puis il est quand même vachement moins long que Twilight Imperium III, la partie ne dure que trois heures !”

Une version Android dans les tuyaux

À moins de disposer d’un groupe de joueurs prêt à s’attabler régulièrement pour en découdre dans l’espace sans se soucier du temps qui passe, il était donc assez compliqué de sortir Eclipse. L’arrivée d’une version iOS aux petits oignons avait fait le bonheur des joueurs isolés en 2013, puisque l’application permettait de jouer en ligne ou en local contre d’autres joueurs ou une IA possédant trois niveaux différents. Sans compter la présence d’un tutoriel bien pratique pour initier les nouveaux venus et leur donner envie de jouer au jeu d’origine (c’est tout de même plus sympathique en manipulant le matériel).

Les possesseurs d’iPad ne seront bientôt plus les seuls à pouvoir se creuser les méninges puisqu’une version Android est dans les tuyaux depuis quelque temps et que la version PC est actuellement en cours de validation sur Steam Greenlight. Grosse nouveauté de cette version, le multijoueur a été entièrement revu et permettra les affrontements cross-platform. Les développeurs de Big Daddy’s Creation comptent également implémenter l’ensemble des extensions si le succès est au rendez-vous, ce qu’on espère pour eux et pour les joueurs.

Source: Source
stopwatch 7 min.