PowerVision présente le PowerEgg, un drone luxueux et original

Gadget

Par Henri le

Le marché du drone intéresse de plus en plus d’acteurs et PowerVision entend bien occuper le segment du luxe avec une machine au design unique.

IMG_20160829_160112

Si la marque chinoise DJI reste le leader mondial en ce qui concerne la fabrication de drone de loisir, d’autres sociétés se penchent sérieusement sur le sujet. C’est le cas de PowerVision Technology Group, spécialisée dans la robotique et la big data, qui s’apprête à commercialiser son premier drone à destination du grand public.

Elle a ainsi pu profiter de l’expérience acquise avec la construction de drones dédiés à l’industrie (nettement plus chers et fonctionnant à l’essence) pour cette fois-ci se tourner vers un marché plus ouvert.

PowerEgg into backpack 1

Une forme originale

Avec un prix de lancement de 1499 €, le PowerEgg est malgré tout réservé à des amateurs exigeants. Il se situe dans la même gamme de prix que le DJI Phantom 4 (notre test du Phantom 3). Comme vous allez le voir, ils n’ont pas tout à fait les mêmes atouts.

Le point fort du PowerEgg réside dans sa forme originale, en forme d’œuf justement, qui le rend également facilement transportable. Avec ses dimensions contenues (27,2 × 17,6 cm pour 2,09 kg), il se glisse assez facilement dans un sac.

« Son encombrement est très faible, il n’y a aucun montage à réaliser et le concept comble les attentes des consommateurs qui veulent pouvoir l’utiliser dans l’instant » a précisé Hubert Hu, le PDG de PowerVision, à 20 minutes.

PowerEgg into backpack 1

Des composants de qualité

Comme nous avons pu le voir lors d’une démonstration, l’ouverture de l’œuf se réalise aisément et ses pieds lui permettent de se poser rapidement en cas de problèmes.

Il offre une transmission vidéo en temps réel sur des distances pouvant atteindre les 5 km. Les législations européennes empêchent néanmoins de dépasser les 3,1 km de distance. Il dispose d’un temps de vol maximal d’environ 23 minutes pour une recharge dépassant légèrement l’heure. Avec son système de positionnement optique, PowerEgg peut voler à l’intérieur, au ras du sol et dans les zones sans GPS. On regrette néanmoins que le socle, par ailleurs assez classe, ne serve pas de chargeur à induction.

Il est également équipé d’une caméra de 12 mégapixels pouvant filmer en 4 K à 30 images par seconde. D’autres définitions sont bien sûr possibles, comme vous pouvez le voir sur la fiche technique. Vous pourrez ainsi filmer en Full HD jusqu’à 120 images/seconde. Le livestream est possible, mais on se contentera d’une définition 720p.

PowerEgg

Une application bien conçue

L’application à télécharger comprend plusieurs modes de vol automatisés qui permettent à l’utilisateur de cadrer facilement ses plans tandis que le PowerEgg gère automatiquement sa trajectoire de vol. Ces « PowerModes » incluent les modes « Follow Me », « Orbit », « WayPoint », et « Selfie ».

PowerEgg open on table 2

Le drone pourra ainsi vous suivre si vous êtes à Ski ou à roller (et que vous n’allez pas trop vite). Il pourra également suivre un itinéraire donné, en se rendant sur les différentes destinations qu’on lui a indiqué sur une carte. Avec 13 mètres parcourus par seconde, il est malgré tout moins véloce qu’un DJI. L’utilisateur aura le choix entre deux télécommandes fournies avec le drone. Il dispose d’un modèle basique, ressemblant à celle d’un avion télécommandé, mais aussi de la « Maestro », qui permet de diriger l’appareil avec le mouvement du bras.

PowerEgg with kids using Maestro 2

Vous l’aurez compris, la proposition à de quoi intéresser les amateurs de drones même si le prix peut être un sacré frein pour les bourses plus modestes. Elles pourront néanmoins se consoler avec le sympathique Bebop 2 de Parrot, que nous avions testé en juillet dernier.

PowerEgg est disponible dans le monde entier en coloris blanc et au prix de 1 499 € sur le magasin de la marque. Les utilisateurs qui commandent PowerEgg pendant la période de pré-commande (du 25 août 2016 au 30 septembre 2016) recevront en plus un sac de transport adapté.