Acer livre ses premiers casques de réalité virtuelle à IMAX

Gadget

Par Olivier le

Acer aussi a son casque de réalité virtuelle. Mais le StarVR n’a pas vocation à se traîner dans le bureau de monsieur tout le monde : ce casque, conçu en collaboration avec Starbreeze, sera utilisé dans les parcs à thème et les grandes salles d’arcade.

Le constructeur a annoncé la livraison du premier lot de ses casques au groupe IMAX, qui en fera un très bon usage dans le VR Center qui ouvrira ses portes à Los Angeles d’ici la fin de l’année. Ce « centre de réalité virtuelle » sera le premier d’une série de six qu’IMAX compte lancer en 2016.

Le StarVR a plusieurs arguments à faire valoir face aux autres casques du même type. Il offre ainsi un champ de vision de 210 degrés, quand la concurrence (Oculus et Vive, principalement), se contente de 110 degrés. Une telle technologie, qui implique un sérieux renfort de puissance pour le calcul des rendus en temps réel, explique pourquoi ce casque ne risque pas, pour le moment, d’être vendu auprès du grand public.

Un marché du divertissement plus intéressant que le grand public

Acer et son partenaire ont sans doute eu le nez creux en développant un produit destiné à des parcs d’attraction. Le fabricant compte accélérer la cadence de la production afin de fournir son client IMAX, et il y a sans doute d’autres gestionnaires de parcs de loisirs qui seront intéressés.

Il est plus facile de vendre ces solutions à des groupes de divertissement qui peuvent les amortir sur le long terme, alors que des dispositifs comme ceux de Facebook ou de HTC ne sont pas donnés, et qu’il faut en plus ajouter un PC puissant pour en profiter.

Reste à savoir combien coûtera la séance en StarVR ! IMAX n’a pas la réputation d’être bon marché, on n’ose donc imaginer le prix du ticket…