La sortie décalée du Galaxy Note 7 va couter très cher à Samsung

Smartphone

Par Henri le

La sortie du Galaxy Note 7 ne s’est décidément pas passée comme prévu. Et le plan de rappel des smartphones mis en place par Samsung va coûter une fortune.

Samsung-va-suspendre-les-ventes-du-Galaxy-Note-7-en-raison-d-une-explosion-de-batterie

Les récents problèmes qui ont touché les batteries des premiers Galaxy Note 7 (notre test) ne sont pas anodins. Alors que le téléphone devait être disponible hier à la vente, la marque coréenne a décidé de repousser la date de sortie à une date encore inconnue, comme le précise le communiqué officiel.

« Nous prenons ce sujet au sérieux et les équipes sont mobilisées. La livraison des Galaxy Note 7 est temporairement reportée pour des contrôles qualité supplémentaires. »

La firme a d’ailleurs décidé de mettre en place un plan de rapatriement de tous les Galaxy Note 7 déjà livrés, qui seront par la suite remplacés par des appareils issus d’une série contrôlée. Au 1er septembre, 35 cas de batteries défaillantes avaient été recensés.

Un rapatriement coûteux

Selon Bloomberg, le rapatriement des 2,5 millions de Galaxy Note 7 vendus devrait coûter jusqu’à 1 milliard de dollars. Une somme importante pour le géant coréen, qui risque en plus de perdre la confiance d’une partie des clients.

galaxy-note-7-edge-1-1024x576

Elle n’avait pas connu un rappel aussi massif depuis 1994, lors de la sortie de leur premier téléphone sans-fil. Rien n’est indiqué en ce qui concerne les (mal)chanceux ayant reçu le produit à l’avance. Mais Samsung devrait communiquer rapidement à ce sujet.