[ITW] On a demandé à Rob Jones (NBA 2K) pourquoi sa série de jeux de basket n’avait plus aucun concurrent

Par Fabio le

NBA 2K17, c’est pour le 16 septembre prochain et c’est toujours développé par Visual Concepts et édité par 2K Games. De passage à Paris, Rob Jones, l’émérite et affable producer de la série a répondu à quelques-unes de nos questions.

rob-jones

En début d’année, vous évoquiez les problèmes d’équilibrage que posait un joueur comme Stephen Curry (le meilleur joueur de la ligue en 2015 et 2016). Est-ce que vous avez trouvé des solutions concernant cet aspect ?

Nous avons trouvé des solutions oui. Stephen Curry réalise des choses que personne n’arrive à réaliser dans la ligue, il voit des opportunités que les autres joueurs ne voient pas et il prend sa chance quand d’autres joueurs ne la prendraient pas. Nous avons dû changer la manière dont l’intelligence artificielle fonctionne. Parce que dans la réalité, [à part Stephen Curry] vous ne voyez pas des joueurs qui, à 10 ou 12 mètres du panier se disent : « Tiens, ça c’est un bon shoot à prendre. » Nous devions ne pas encourager les joueurs à prendre ce genre de décisions. Nous ne voulons pas que les joueurs pensent que tirer à 10 mètres est une bonne décision ; Stephen peut le faire mais nous voulions contrôler ce qui peut être fait et avec qui.

nba_2k17_kyrie_irving

Dans un jeu vidéo, comment on arrive à ce que des équipes qui ont des jeux basés sur le collectif soient au niveau des équipes qui ont des joueurs très forts statistiquement ?

Comme les Spurs ? C’est une question de systèmes. Si vous regardez les meilleures équipes, et celles qui ont des bons résultats depuis des années, elles ont des systèmes d’équipe offensifs et défensifs extrêmement rodés. Ces systèmes créent des opportunités pour chaque joueur sur le terrain. Même Golden State, et on vient de parler de Stephen Curry, fonctionne avec des systèmes qui leur offrent de nombreuses possibilités de tirs ouverts. Nous avons beaucoup travaillé sur cette partie-là. Ça peut paraitre moins glamour, mais si vous êtes vraiment un bon joueur, que vous suivez la ligue, que vous connaissez les systèmes favoris de chaque équipe, vous obtiendrez de bons résultats avec des équipes qui basent leur jeu sur le collectif.

Comment expliquez-vous que ces dernières années, alors que la NBA est un championnat sportif très populaire, vous n’avez aucun concurrent sérieux ? Est-ce que vous leur faites peur ?

Non, je ne crois pas que nous leur faisons peur. Je pense que ceux qui veulent faire un jeu de basket se disent que le ticket d’entrée n’est pas facile à obtenir, et ça ne serait pas une bonne décision que de vouloir développer un jeu de basket sans parvenir à sortir quelque chose de vraiment solide. Donc je pense qu’aujourd’hui les studios intéressés passent du temps à chercher des solutions pour entrer dans ce créneau et être accepté par le public.

nba_2k17_jimmy_butler

Les nouveautés de NBA 2K17

Au menu de cette nouvelle mouture, comme chaque année depuis 15 ans, des améliorations sur tous les aspects : sur l’authenticité de l’expérience (cette année, le studio américain a fait toutes les salles américaines pour recueillir les hurlements de chaque public mais aussi des bruits des rebonds sur le parquet, des sirènes…) ; la physique (avec une meilleure gestion de la physique des différentes parties du corps, désormais plus souples) ; le gameplay, les menus ou encore l’accessibilité (avec des conseils tactiques en temps réel prodigués par le coach de Team USA).

Et puis, Thierry Henry jouable. Oui, oui (dans le mode Blacktop de NBA 2K17 dans lequel vous pourrez expérimenter différents types de matches de basket des 1 vs 1 aux 5 vs 5).

2k-nba2k17_thierry_henry_tony_parker

NBA 2K17 sortira le 16 septembre prochain sur PC, Xbox One et PS4.

stopwatch 6 min.