Ce petit drone arrive à voler… sans batterie

Gadget

Par Henri le

Avec la multiplication des normes sans fil, le dernier branchement qui existe sur les machines est bien souvent lié à l’alimentation et la batterie. Cela pourrait vite changer.

wireless

Les drones sont de plus en plus appréciés par le public, mais leur faible temps de vol peut être assez frustrant à la longue. L’implémentation d’une plus grosse batterie joue sur le poids de l’appareil, ce qui se répercute forcément négativement sur la longueur des sessions. Ce problème apparemment insoluble est une des spécialités du Wireless Power Lab, composé de plusieurs doctorants de l’Imperial College London. Ce laboratoire explore les différentes manières de transférer de l’énergie à distance.

Un marché prometteur

L’un d’eux, Dr Samer Aldaher, a créé ce petit drone sans batterie et a réussi à le faire voler. Ce dernier est alimenté à distance par un émetteur sans-fil qui fonctionne via induction magnétique, et qui se trouve juste derrière l’appareil. Le transmetteur est situé dans un PCB à deux couches. Comme vous pouvez le constater, le drone est obligé de rester tout prêt de l’émetteur (une dizaine de centimètres), et le faire voler à travers une salle est pour l’instant impossible.

Mais le fait que cela fonctionne est déjà une belle avancée dans le domaine. L’alimentation sans-fil n’en est peut-être qu’à ses débuts, mais les débouchés pourraient être énormes.