YouTube veut conquérir l’Inde avec une application qui permettra de regarder des vidéos hors connexion

Android

Par Malo le

Avec YouTube Go (bravo le nom), la plateforme de vidéos souhaite faciliter l’accès à son contenu dans les zones moins bien desservies en réseau, notamment et prioritairement, en Inde.

yt-go-signup-section-phone-2-0

L’application permettra aux Indiens de télécharger les vidéos YouTube directement sur leur carte SD ou dans la mémoire de l’appareil. Elle leur donnera l’option de choisir la qualité de la vidéo, la taille du fichier téléchargé et donc la quantité de données dépensées. Autre fonctionnalité : les utilisateurs de YouTube Go seront aussi capables de partager à leurs amis les vidéos qu’ils ont téléchargées. Hors connexion bien sûr, le transfert se fera par Bluetooth. Le récepteur devra très probablement être équipé de YouTube Go également.

yt-go-signup-section-phone-4

YouTube et l’Inde, une longue histoire.

Cela fait plusieurs années que YouTube travaille pour ouvrir ses services à des populations moins bien desservies en réseau Internet. Et on ne peut blâmer Sundar Pichai (le PDG indien de Google) de s’intéresser à un marché de plus de 1 milliard d’êtres humains. En Inde, la plateforme de partage de vidéos avait déjà mis en place “Smart Offline” en juin, un système de téléchargement des vidéos durant la nuit. Cette fonctionnalité était apparue pour exploiter les rabais sur l’utilisation des données la nuit qu’offrent de nombreux opérateurs en Inde. Selon The Verge, l’application YouTube Go utilisera entre autres les fonctionnalités de “Smart Offline”.

yt-go-signup-section-phone-3

On ne sait pas encore quand YouTube Go sera disponible en Inde. Cependant, les utilisateurs indiens pourront bientôt tester l’application en s’inscrivant pour les phases de test.

Pour rappel, les derniers changements opérés par la plateforme (notamment sa politique de vidéos “annonceurs-friendly” ou son système de modération communautaire) ont fait grincer les dents la communauté tout entière.

Source: Source