George Lucas n’aura pas son mot à dire sur Indiana Jones 5

Cinéma

Par Pierre le

George Lucas est le co-créateur de la saga Indiana Jones. Et personne ne lui reprochait son implication dans la saga jusqu’au quatrième épisode (désolé de vous décevoir, il a bien existé). Rassurez-vous, tonton Lucas n’aura pas son mot à dire sur Indy 5.

indiana-jones-harrison-ford-shia-labeouf

Lucas out

C’est David Koepp, le scénariste, qui a vendu la mèche lors d’une interview accordée à Collider.

Il n’est pas impliqué à ma connaissance. Je n’ai eu aucun contact avec lui depuis un moment.

Puis il rajoute.

Je suis profondément impliqué dans le projet pendant que nous parlons. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il y aura beaucoup d’aliens et Indy meurt à la fin. Beaucoup de cache-cache dans des frigos, des aliens, des morts. Tout se passera bien. (il éclate de rire).

A noter que ce serait la première fois que Lucas ne participerait pas à un film Indiana Jones. En effet, à chaque fois, tonton George apportait les idées à Spielberg pour qu’ils puissent travailler sur un nouveau film. Pas cette fois.

Mea-culpa de Koepp

David Koepp est quelqu’un qui pèse à Hollywood. Si, en tant que réalisateur, il n’a jamais connu le succès (Charlie Mordecai, Fenêtre Secrète…), il a fait ses preuves en tant que scénariste en écrivant notamment Jurassic Park, Mission Impossible, Spider-Man, Panic Room et bien d’autres. Il a également signé le scénario d’Indiana Jones 4, et il ne semble pas regretter ce fait.

indyalien

La présence des aliens dans le film ? Il ne considère pas ça comme aberrant :

Je pense que comme Le Royaume du Crâne de Cristal se déroulait en 1957, nous nous sommes dit « Deux des premiers films se déroulaient dans les années 30 et évoquaient la Seconde Guerre mondiale. Nous sommes maintenant en 1957, époque très influencée par les films de science-fiction. »

Néanmoins, si Koepp ne regrette pas son script, il indique vouloir apprendre de ses erreurs et tentera de ne plus reproduire certaines choses qui ont déplu aux fans.

Indiana Jones 5 sera réalisé par Steven Spielberg et mettra en scène un vieil Indy toujours incarné par Harrison Ford. Sortie prévue en 2019.

Source: Source

8 réponses à “George Lucas n’aura pas son mot à dire sur Indiana Jones 5”

    • Et pourquoi rendre Lucas unique responsable de ce ratage. Je suis un grand fan de spielberg, mais lui même a reconnu que l’idée du frigo était la sienne. Et Koepp en tant que scénariste est plus que responsable. Il a également signé le scénar de jurassic park 2 ( bien maigre quand même ). Par contre Lucas, lui, a produit et écrit les aventures du jeune indiana Jones, lesquels sont remarquables.

  1. pourquoi tant de haine envers le 4 ? pourquoi toujours ce même bashing 8 ans plus tard ?
    des aliens ce n’est pas plus improbable et irréel qu’une main traversant la matière pour arracher un cœur vivant, qu’un rayon laser ne ciblant que ceux qui le regarde ou bien qu’une eau magique …
    le 4 je l’ai trouvé divertissant au même titre que les 3 premiers et j’attend avec impatience ce 5ème volets.

    et sinon j’adorerait vraiment revoir demi lune 😀

    • Ha bon? Et survivre à une explosion nucléaire dans un frigo projeté à plusieurs kilomètres, ça mérite pas des bon gros quolibets?

      • En fait les aliens ne sont pas le vrai souci du film, la saga ayant toujours eu un gros élément fantastique au coeur de l’intrigue (relique, rituels, etc.), même s’ils sont assez mal mis en scène. Par contre le frigo anti-atomique, les balades de branche en branche (tout comme la descente en zodiac depuis l’avion du 2 était ridicule), et d’autres scènes excessives sont simplement nazes. Ces soucis d’excès sont un vrai problème dans les films de gros réals passés à la postérité et aux moyens illimités comme Spielberg ou Jackson maintenant (Tintin, le Hobbit, King Kong avec les diplodocus etc.).

        • Pour infos, dans un épisode de Mythbuster ils testent la chute en zodiac depuis un avion. Tu devrais regarder tu serai bien surpris 😉

          sinon pour moi l’excès n’est pas un problème mais leur patte de fabrication. Et je suis un grand fan, j’ai même pas tiqué lors de la scène du frigo parce que c’est pas plus énorme que le reste. C

    • D’accord, évidement que les aliens ne sont pas le problème du film (pour peu qu’il y en ait un) c’est même d’une rare logique.
      Je te rassure JDG est extrêmement mauvais en cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *