BMW présente un écran virtuel et tactile à retour haptique

Automobile

Par Olivier le

De temps en temps, BMW imagine le futur des intérieurs de ses voitures avec des technologies qui ne sont pas encore tout à fait au point, mais presque. C’est le cas pour l’HoloActive Touch, un concept intéressant mais encore improbable.

BMW en dira plus sur l’HoloActive Touch durant le CES, mais le constructeur automobile fait monter la pression avec une courte présentation de ce qu’est cette technologie. L’idée est simple et astucieuse : il s’agit d’une interface entre le conducteur et la voiture qui fait office d’écran tactile, mais virtuel.

C’est un écran « flottant » en quelque sorte, avec lequel le conducteur interagit via des gestes des doigts. Les ingénieurs de BMW sont en tout cas sur le coup ; ils ont exploité la même technologie à l’œuvre pour le système d’affichage « tête haute » qui projette des informations sur le pare-brise, mais sous la forme d’un écran virtuel.

Tout dans les mains, rien sur le volant

Une caméra détecte les mouvements des mains du conducteur et enregistre la position des doigts. Dès qu’un doigt entre en contact avec un des contrôles virtuels, le système émet une pulsation et la fonction demandée est activée.

Le système va même plus loin puisqu’il comporte des retours haptiques pour donner la sensation d’appuyer sur des boutons. C’est là que l’affaire commence à coincer, puisque cette technologie de retour physique depuis un écran virtuel n’existe pas encore. Il est déjà bien difficile d’obtenir des sensations haptiques avec un écran tactile classique… Mais cette idée est bonne et elle mérite d’être creusée.

On pourra la voir à l’œuvre, ou du moins y jeter un œil, sur le salon de Las Vegas à partir du 5 janvier, sur le stand du constructeur.

Source: Source