Microsoft n’a pas compris la leçon de Windows RT et nous sort Windows 10 S

Android

Par Pierre le

Vous vous souvenez de Windows RT ? Mais si, vous savez, la version “light” de Windows 8 sortie en 2012 et qui a fait un flop monumental ? Eh bien Microsoft a décidé de remettre ça en annonçant Windows 10 S.

Windows 10 S est, grosso modo, une version rafraîchie de Windows RT. Conçu pour les petites configurations, l’OS ne fera tourner que les applications disponibles sur le Windows Store. C’est drôle, car c’est exactement cette particularité qui a desservi RT à l’époque. Néanmoins, il existe une différence majeure entre les deux OS. 10 S pourra faire tourner des logiciels Win32 portés simplement sur le Store par les développeurs, et non plus des logiciels Metro codés spécialement pour l’occasion.

Ainsi, Microsoft espère multiplier les applications présentes sur sa boutique en ligne et ne pas reproduire l’erreur de RT. Mais tout même, l’opération semble risquée.

RT 2, le retour

Cette fois, c’est différent, promet Microsoft. Différent, car Windows 10 S veut affronter Chrome OS sur son propre terrain. Conçu pour les petits budgets, les étudiants en tête, Windows 10 S fera fonctionner ses profils dans le cloud.

Par exemple, la firme de Redmond a indiqué qu’il ne faudra que 15 secondes pour démarrer une session 10 S. De même, toutes les applications présentes dans Windows Store, sans exception, pourront être utilisées. Notons que des applications, comme Office 365 ou Minecraft, ont été présentées sur l’OS.

Un OS qui viendra s’installer sur des petites machines à prix réduit. Mais après l’échec de RT, on se demande pourquoi Microsoft retente le coup une deuxième fois. Qui sait, peut-être que la mayonnaise prendra, cette fois ?

En tout cas, Microsoft mise gros et a déjà prévu des partenariats avec les grands constructeurs du marché pour une sortie des premiers modèles dans le courant de l’été. Des modèles qui pourraient débuter à moins de 200 dollars.