Free Mobile va dédommager ses abonnés qui ont souffert de sa 3G apathique lors de ses premières années

Smartphone

Par Gaël Weiss le

L’UFC-Que Choisir et Free Mobile viennent d’annoncer avoir conclu un accord visant à dédommager les abonnés de l’opérateur français mécontents de la qualité du réseau 3G. Les abonnés de Free ayant souscrit à un abonnement entre janvier 2012 et octobre 2015 ont donc la possibilité de se faire rembourser jusqu’à 12 euros. Attention toutefois, les conditions d’accès à ce dédommagement sont nombreuses.

Il y a quelques mois, l’UFC-Que Choisir était entré en contact avec Free Mobile afin de lancer une démarche à l’amiable pour répondre à l’insatisfaction des abonnés de l’opérateur qui avaient hérité d’une 3G souffreteuse lors de ses premières années d’existence. Cette démarche a abouti et comme l’annonce l’association de consommateurs sur son site web, les abonnés de Free Mobile peuvent désormais demander un dédommagement.

12 euros d’indemnisation maximum…

Ce dédommagement est évidemment très léger. « Pour chaque mois de désagréments que l’abonné aura signalé, l’indemnisation s’élèvera à 1 € dans la limite d’une somme maximale de 12 € » explique l’UFC-Que Choisir sur son site web. Et elle ne concerne que les abonnés actuels de Free Mobile qui auraient souscrit à un forfait de 19,99 euros ou 15,99 euros durant la période s’étalant de janvier 2012 à octobre 2015.

Sont exclus de ce dédommagement les abonnés qui auraient résilié leur forfait et ceux qui ont bénéficié de ces forfaits durant des périodes de promotion. Une FAQ très claire et précise a d’ailleurs été mise en ligne sur le site d’UFC-Que Choisir. Tout y est expliqué : comment avoir droit à ce dédommagement, pourquoi les anciens abonnés sont exclus (« La complexité accrue de la procédure d’indemnisation liée à une telle prise en compte a justifié que les anciens abonnés n’aient pas été retenus comme éligibles […] ») et que faire si l’on n’a pas été contacté par Free.

… Sur la facture des abonnés actuels uniquement

À noter enfin que ce dédommagement prendra la forme d’une réduction de facture. Quant au formulaire de remboursement, il est accessible après avoir reçu un email de la part de Free. Ce formulaire est ensuite hébergé sur le site de Free Mobile.