Eve V, la tablette qui vient chercher la Surface Pro

Tablettes

Par Olivier le

L’Eve V se présente comme un concurrent sérieux de la dernière génération de Surface Pro, lancée par Microsoft il y a quelques semaines. La tablette a quelques arguments à faire valoir, dont celui du prix.

L’Eve V est un projet qui a bénéficié d’un financement collaboratif. Le constructeur Eve a amassé l’an dernier 1,4 million de dollars l’an dernier. Au niveau des caractéristiques techniques, c’est du solide avec un écran IGZO de 12,3 pouces (2.736 x 1.824), bénéficiant d’une luminosité s’établissant entre 430 et 450 nits. De quoi en prendre plein la vue…

Sous l’écran, des specs

Mais ce n’est pas tout. La tablette sera proposée avec des processeurs Core i3, i5 ou i7 (de la gamme Y), de 8 à 16 Go de RAM, 128/256 ou 512 Go de stockage, deux ports USB 3.0, deux USB-C (dont un compatible Thunderbolt 3), ainsi qu’un slot microSD. La batterie offrira huit heures d’autonomie en usage assez intensif. Le tout s’intègre dans un châssis en aluminium comprenant un lecteur d’empreintes digitales sur la tranche, ainsi qu’une béquille qui évidemment, évoque celle des Surface Pro.

Le clavier fourni, recouvert d’Alcantara (la même matière utilisée par Microsoft), offre le rétro-éclairage des touches. L’Eve V est fourni avec un stylet, le V Pen, mais la tablette est compatible avec le Surface Pen de Microsoft. Le produit sera proposé à partir de 799 $, uniquement en ligne.

Source: Source