Yingmi : Des gants pour traduire la langue des signes avec des mots

Gadget

Par Henri le

La langue des signes permet à de nombreuses personnes sourdes et muettes de communiquer, mais il est difficile à comprendre par une personne extérieure.

Crédits : Techlicious

La technologie permet aujourd’hui de proposer des solutions de plus en plus innovantes pour les personnes en situation de handicap. C’est le cas de cette start-up de l’université des Sciences de Taiwan, qui vient de mettre au point un système permettant de faciliter la discussion entre une personne utilisant la langue des signes et ceux qui ne la comprennent pas.

Baptisés Yingmi, ces gants au design plutôt inspiré sont équipés d’un gyroscope, d’un accéléromètre et de différents capteurs situés dans les doigts. Ces derniers permettent de transmettre le mouvement des mains directement via Bluetooth sur une application dédiée, qui se charge ensuite de le traduire en texte.

Avec une autonomie de huit heures environ, il devrait y avoir moyen de faire passer le message. Les développeurs ont néanmoins expliqué que la complexité de la langue chinoise ne leur avait pas facilité la tâche.

Certaines phrases trop élaborées sont donc encore aujourd’hui intraduisibles. À l’avenir, Yingmi Technology aimerait stocker une partie des données nécessaires au fonctionnement de l’application dans le cloud, afin de les décharger de l’appareil.

Une commercialisation n’est pas encore à l’ordre du jour, mais si c’était le cas, une telle paire coûterait environ 200 euros. Quoi qu’il en soit, on ne peut que se réjouir de voir des gens travailler à l’amélioration du confort des personnes touchées par un handicap.