Apple présente iOS 11 : quelles nouveautés et quels appareils compatibles ?

Apple

Par Elodie le

Apple vient de présenter son nouveau système d’exploitation iOS 11 enrichi de nouvelles fonctionnalités de MacOS pour iPad. Une bonne nouvelle qui vient enfin combler certains manquements.

Certaines tablettes ont tout d’une grande, entendez qu’elles rivalisent sans problème avec un PC. À ce titre, la Surface de Microsoft est la plus emblématique.

Ce que n’a pas manqué de souligner Microsoft, lorsque la firme à la pomme a eu l’outrecuidance de comparer son iPad Pro à un ordinateur. Pour les utilisateurs, l’iPad pêche lorsqu’il s’agit d’être productif (édition, retouche, recherche de fichiers, organisation, etc.). La faute à son OS limité : pas de gestionnaire de fichiers et des applications non optimisées pour son écran par exemple.

Fenêtre de taches – Apple

Enfin un iPad « Pro » ?

Avec iOS 11, les choses devraient changer et faire entrer l’iPad dans la catégorie des « Pro ». Celui-ci inclura enfin un explorateur de fichiers, baptisé « Files » (Fichiers en VF donc), qui permettra à l’utilisateur de naviguer dans les fichiers et documents présents sur l’iPad, de les classer ou effectuer des recherches. Mieux, l’iPad supportera le drag-and-drop, autrement dit, le fait de glisser/déposer (ou copier/coller) un fichier d’un poste à un autre. C’est une révolution… pour Apple du moins.

capture d’écran – Apple

En revanche, là où pourrait se situer la vraie révolution, c’est dans la promesse de Cupertino de rendre possible le drag-and-drop entre deux applications (si celles-ci le permettent). Par exemple, il s’agira de prendre une photo d’Instagram et de la faire apparaître sur WhatsApp simplement en la faisant glisser. Ou alors, de l’enregistrer sur l’iPad puis de la glisser/déposer dans une application.

Ajoutez à cela la possibilité d’ajuster vos fenêtres de taches comme bon vous semble et vous obtenez un gestionnaire de tâches, à l’instar de ce qu’on trouve sous Windows par exemple. Dans le même esprit, iOS 11 propose désormais un dock d’applications personnalisable comme celui visible sur MacOS.

Pas de notifications au volant

Enfin, iOS 11 empêchera désormais les notifications d’application d’apparaître lorsque l’utilisateur conduit. Une nouvelle fonctionnalité qui semble répondre à la plainte collective (class action) déposée contre la firme en début d’année.
En effet, plusieurs victimes d’accidents de voiture causés par des personnes qui utilisaient leurs iPhone au volant (SMS, lecture de notifications, etc.) ont porté plainte contre la firme, car celle-ci dispose d’une technologie brevetée empêchant cette pratique. Technologie désormais disponible sur le nouveau système d’exploitation de la compagnie.

capture d’écran – Apple

Apple détectera que l’utilisateur est en train de conduire et l’empêchera d’être distrait par des appels, SMS ou notifications. Lors d’un appel, l’appelant sera automatiquement informé que la personne est au volant.

iOS 11 sera disponible l’automne prochain en même temps que les nouveaux iPhone, et équipera tous les appareils mobiles d’Apple (iPhone, iPad, y compris le nouvel iPad Pro 10,5 pouces). Côté compatibilité, comme il est de coutume désormais, Apple ne met plus à jour certains modèles lorsqu’ils ne peuvent pas suivre la cadence du nouvel OS. Les iPhone 5 et 5C ne seront pas éligibles à iOS11.

Voici les appareils compatibles avec iOS 11

Tableau des appareils compatibles avec iOS 11 – Apple