Netatmo, Sigfox, Devialet… : voici les entreprises innovantes issues de la French Tech qui vont façonner notre futur

Général

Par Partenaire le

Cela fait quelques années que la French Tech existe. Un terme qui revient souvent dans les colonnes des sites et magazines spécialisés, mais qui peut sembler très flou. Derrière cet agglomérat de start-up, se cachent pourtant de nombreuses sociétés françaises dont les services sont déjà utilisés quotidiennement par des milliers de Français. Des caméras connectées de Netatmo, à la réservation en ligne de rendez-vous chez le médecin, voici cinq start-up innovantes qu’il faut absolument connaître et dont on entendra beaucoup parler dans les prochaines années.

Netatmo

Créé en 2011 par Fred Potter (l’un des fondateurs de Withings), Netatmo s’est fait connaître en lançant la première station météo connectée pour le grand public. Un produit au design particulièrement soigné et facile d’utilisation qui est aujourd’hui devenu la référence du genre. Les produits Netatmo sont désormais commercialisés à travers le monde dans différents points de vente dont les Apple Store.

La caméra de sécurité Presence de Netatmo.

Netatmo a depuis lancé une dizaine de produits différents qui ont pour point commun une installation rapide et facile et surtout un design qui s’intègre parfaitement dans les foyers. Le dernier en date n’est autre que la caméra de sécurité Netatmo Presence, la première caméra à installer sur le pas de sa porte et qui est capable de distinguer les personnes, les voitures et les animaux de jour comme de nuit.

Aujourd’hui, Netatmo n’est pas seulement derrière la conception de produits de qualité, il s’associe avec de grandes marques comme Velux ou Legrand afin de connecter des fenêtres de toits, des prises ou interrupteurs électriques.

Crosscall

Si le grand public connaît parfaitement les Apple, Samsung et autre Huawei dans le monde du smartphone, il faut savoir qu’une marque française fait référence sur le marché professionnel : Crosscall. Pour cette petite entreprise française de 80 personnes située à Aix-en-Provence, ce n’est pas tellement le design qui importe, mais plutôt la solidité et la durabilité de ses produits.

Crosscall fait en effet ce que l’on appelle des smartphones durcis. Des appareils capables de résister aux éléments et aux chutes, bref à la vie des chantiers ou des sports extrêmes. Son dernier appareil star est le Trekker-X3, un smartphone sous Android qui bénéficie d’une protection IP67, d’une grosse batterie et d’un design un peu plus soigné que ceux que l’on trouve chez la concurrence.

Crosscall a pour objectif de séduire aussi bien les professionnels – via des flottes de smartphones – que les sportifs extrêmes. Ne vous étonnez pas de les voir dans la main de votre moniteur de ski durant vos prochaines vacances à la montagne.

Doctolib

Encore une société qui change véritablement le quotidien de ses utilisateurs, Doctolib est LA plateforme française qui propose des prises de rendez-vous chez le médecin en ligne. Le principe est simple et arrange à la fois l’utilisateur et le médecin. Pour le patient, un moteur de recherche permet de trouver en quelques clics un médecin généraliste ou un spécialiste dans une zone géographique précise. Mieux, il lui est possible de prendre directement un rendez-vous en ligne et de savoir quel médecin pourra le prendre en charge le plus rapidement possible.

Pour le médecin – qui paye un abonnement mensuel d’une centaine d’euros par mois – c’est également un précieux gain de temps. Non seulement sa secrétaire médicale gère plus facilement ses rendez-vous, mais en plus le nombre de consultations annulées baisse drastiquement. Car il est possible de remplacer très simplement un patient absent par un autre qui s’est inscrit sur une liste d’attente.

Pour Doctolib, qui n’est pas encore rentable, l’objectif est désormais de convaincre le maximum de médecins français de s’inscrire sur son site. Ils sont actuellement un peu plus de 30 000, sur les 370 000 praticiens que compte l’Hexagone. Son potentiel de croissance est donc énorme.

Devialet

À l’international, la France est souvent synonyme de luxe. Et les produits de Devialet contribuent grandement à cette aura. La société française a été fondée il y a maintenant 10 ans avec pour objectif de créer une enceinte sans fil capable de produire le meilleur son du monde. Après plusieurs années de recherche et une centaine de brevets déposés, est sortie la Phantom, Implosive Sound Center, qui est aujourd’hui considérée comme l’une des meilleures enceintes sans-fil du moment.

La Phantom, Implosive Sound Center est une enceinte Bluetooth et WiFi et dispose d’un design spécial (le heart bass implosion) qui la rend très compacte tout en délivrant un son clair et précis que l’on trouve habituellement sur des enceintes 10 fois plus imposantes. Le tout se contrôle d’ailleurs grâce à une télécommande ou une application mobile installée sur son téléphone. La crème de la crème.

L’avenir de Devialet s’annonce en tout cas brillant. En novembre 2016, la société française est parvenue à lever 100 millions de dollars afin de s’internationaliser et de s’imposer comme une société majeure dans le monde technologie audio.

Sigfox

« D’ici quelques années, tous les objets seront connectés à Internet ». Oui, c’est vrai. Mais s’ils le seront, ce sera très probablement grâce à une société toulousaine : Sigfox. Peu connu du grand public, Sigfox est en effet un opérateur mobile qui se charge de bâtir un réseau cellulaire dédiée aux communications à bas débit. L’objectif est alors de relier entre eux divers objets connectés.

Le réseau de Sigfox est un peu particulier puisqu’il s’appuie sur une technologie radio dite Ultra narrow band (ou UNB). Son principal avantage, c’est que sa réception demande peu d’énergie et permet donc aux objets connectés de disposer d’une plus grande autonomie. Le fait que ce signal utilise des fréquences radio qui portent très loin permet également de connecter plus facilement un grand nombre d’objets dans de larges zones.

Sigfox a pour ambition de devenir la référence en termes de connexions M2M. Et compte s’imposer aussi bien en France, qu’en Europe ou en Asie. D’ici quelques mois, les panneaux publicitaires, les alarmes de maisons ou le chauffage des immeubles pourraient bien être contrôlés à distance grâce aux ondes de Sigfox.