En Chine, une ville entièrement recouverte d’arbres et de plantes pour lutter contre la pollution va sortir de terre

Général

Par Fabio le

C’est un très ambitieux programme de constructions que vient de lancer la municipalité de la ville de Liuzhou, située dans le sud de la Chine, en collaboration avec l’architecte Stefano Boeri et son équipe. Si l’initiative se révélait efficace, nul doute qu’elle accouchera d’autres projets similaires en Chine et ailleurs dans le monde.

Crédit : Stefano Boeri

Réduire la pollution dans les mégalopoles et dans les villes en général est un des grands défis de demain pour l’humanité. Si nombre d’initiatives politiques ou technologiques sont discutées (politiques) ou développées (technologiques), ce mal planétaire endémique nécessitera sans doute des changements brutaux pour être combattu. C’est ce type de rupture ambitieuse que veut essayer de mettre en place la municipalité de Liuzhou avec l’aide de l’architecte milanais, connu pour son bosco verticale, à Milan.

Liuzhou Forest City, c’est le petit nom du grand projet de l’architecte italien, se situera au nord de Liuzhou, dans le sud de la Chine. Ce projet, c’est celui d’un large ensemble de constructions sur une aire couvrant 175 hectares le long de la rivière Liujiang, qui pourra abriter jusqu’à 30 000 personnes. L’objectif, c’est de faire de « ce lotissement » un exemple en matière d’écologie et d’auto-suffisance énergétique. L’idée pour y parvenir, c’est de planter des arbres et des plantes sur chaque bâtiment. Pour être précis, un million de plantes et 40 000 arbres seront plantés.

Horizon 2020

Le projet devrait absorber plus de 10 000 tonnes de CO2 et 57 tonnes d’autres polluants par an, en même temps qu’il émettra 900 tonnes d’oxygène. En sus, des panneaux solaires seront installés pour produire de l’énergie, et des lignes de transports en commun électriques seront mises en service pour relier Liuzhou et Liuzhou Forest City. Le projet devrait être mené d’ici 2020, et servira sans doute de laboratoire à d’autres initiatives du même type.

>> Le site du projet