Embarquez à bord de l’ISS grâce à Thomas Pesquet et Google Street View

Espace

Par Perrine.s le

Pour les curieux qui rêvent de visiter une station spatiale, Google a demandé à Thomas Pesquet de prendre des photos de l’ISS pour Street View. Le résultat est tout simplement fascinant.

ISS Google Street View Cupola Observation Module
Crédits: Google

Thomas Pesquet, membre de l’Agence spatiale européenne (ESA) a passé six mois à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Pendant son séjour, en plus de ses travaux de recherche, le Normand a aussi pris un nombre imposant de clichés qu’il a partagés sur les réseaux sociaux et d’autres pour Google. L’astronaute français a été missionné par le géant américain pour photographier la station sous tous ses angles, comprenez par là ses 15 modules et deux véhicules d’amarrage.

Une visite à 360°

Les clichés ont été assemblés pour donner une vision à 360° de l’intérieur de l’ISS. L’expérience permet au public de découvrir et comprendre visuellement le quotidien des scientifiques à bord de l’habitacle spatial. Parmi les diverses photographies qui servent à recréer l’ISS, on peut voir où les astronautes se reposent, ce qu’ils mangeant et où ils réalisent leurs expérimentations. Au fur et à mesure de la progression visuelle, des petites notes viennent ponctuer le voyage afin d’éclaircir en quelques détails les différentes parties.

ISS Street View
Joint Airlock (Quest)
Crédits: Google

Pour réaliser les clichés, les instruments de Google Street View ont dû être complètement repensés. L’entreprise américaine a travaillé en collaboration avec la NASA au Centre Spatial Lyndon B. Johnson de Houston et au Centre de Vol Spatial Marshall à Huntsville en Alabama, afin d’imaginer une méthode anti-gravité pour récupérer les images des appareils reflex numériques. Une fois les photos envoyées sur Terre, les équipes ont alors pu les assembler pour reconstituer l’intérieur de l’ISS.

Difficultés supplémentaires pour cette mission, Thomas Pesquet devait prendre ses précautions pour ne pas perturber les installations dans la station spatiale, notamment tous les câbles et autres équipements. De même que ses collègues à bord, car ils étaient six membres à vivre en collocation et avec un emploi du temps plutôt chargé entre leurs travaux de recherche et tâches de maintenance. Mais notre astronaute préféré a relevé cet exploit haut la main et a expliqué dans le communiqué officiel qu’il espérait que cette vue de l’ISS sur Street View changera la vision que nous avons de notre monde, comme elle a été le cas pour lui.

Visiter l’ISS sur Google Street View

Source: Source