L’USB 3.2 vient d’être annoncé et il se concentrera sur la hausse de la vitesse de transfert des données

Ordinateurs

Par Gaël Weiss le

L’USB 3.0 Promoter Group, un groupe de travail qui compte les principales entreprises de nouvelles technologies et qui se charge d’établir les prochaines normes USB, vient d’annoncer l’arrivée prochaine de l’USB 3.2. Cette nouvelle norme ne changera rien du point de vue physique aux connectiques USB, mais va se concentrer sur l’amélioration des vitesses de transfert des données.

Il devient de plus en plus difficile de s’y retrouver dans les différentes normes USB. Entre l’USB Type-C (qui peut aussi bien être de type 2.0, que 3.0 ou 3.1) et les différentes normes (USB 2.0, 3.0, 3.1 Gen 1, 3.1 Gen 2), le néophyte peut rapidement être perdu. Et ça ne va sûrement pas s’arranger avec l’arrivée prochaine de l’USB 3.2.

Ce futur standard vient en effet d’être annoncé par l’USB 3.0 Promoter Group, un groupe dans lequel on retrouve les principaux acteurs des nouvelles technologies, à commencer par Apple, Microsoft ou HP. Il ne changera physiquement en rien nos câbles et ports USB, puisqu’il se concentrera essentiellement sur les performances.

Une bande passant maximale de 20 Gbps

Principale nouveauté : l’USB 3.2 supportera des solutions à plusieurs canaux, en l’occurrence deux canaux de 5 Gbps ou deux canaux de 10 Gbps. Concrètement, cela signifie que l’USB 3.2 va doubler la vitesse de transfert des données par rapport à l’USB 3.1, puisque la vitesse de transfert maximum de l’USB 3.1 Gen 1 est de 5 Gbps et celle de l’USB 3.1 Gen 2 de 10 Gbps. Vous suivez ?

Le problème actuellement avec l’USB 3.1 Gen 1 et Gen 2, c’est que pour disposer de leurs vitesses de transfert maximum, il est nécessaire d’avoir un équipement très spécifique, à savoir deux appareils équipés de ports USB Gen 1 ou Gen 2 ainsi que d’un câble supportant de tels débits. Bref, il fallait que les planètes soient parfaitement alignées pour profiter de ces performances optimales.

L’USB 3.2 devrait en partie résoudre ce problème en utilisant les possibilités multi-canaux de l’USB Type-C. Deux appareils disposant de l’USB 3.2 mais reliés par un « vieux » câble USB Type-C devraient bénéficier d’une bande-passante de plus de 2 GB/s. Autrement dit, il ne sera pas nécessaire d’acheter des câbles USB de dernière génération pour profiter d’une vitesse de transfert élevée.

Une intégration qui n’est pas attendue avant la fin de l’année prochaine

L’USB 3.2 n’est toutefois pas prêt d’arriver. Les caractéristiques du nouveau standard seront en effet finalisées au mois de septembre prochain et son arrivée sur les différents appareils électroniques n’est pas prévue avant la fin de l’année 2018.

Source: Source