VirtualTime, la salle d’arcade VR qui vise ceux qui n’y connaissent rien (mais qui veulent quand même s’y essayer)

Général

Par Jules le

Alors que les escape games continuent de se multiplier à paris depuis 3 ans, un autre type de salles fait son apparition au sein de la capitale : les salles d'arcades de réalité virtuelle. On avait déjà essayé MindOut, il était temps d'en tester une autre.

La tête dans la VR

Niché au 38 rue d’Aboukir, dans le deuxième arrondissement de Paris, VirtualTime a ouvert ses portes il y a un peu plus d’un mois. Et déjà la salle attire de plus en plus de joueurs. Il faut dire que VirtualTime part d’un postulat simple : rendre accessible la VR à ceux qui n’ont pas les moyens d’investir dans un casque (et la config’ qui va avec) ou qui n’y connaissent rien, mais qui veulent tout de même essayer.

Pour parvenir à leur fin, les gérants de VirtualTime mettent 6 cabines (4 Oculus Rift, et 2 HTC Vive couplés à un siège baquet, un pédalier et un volant) à disposition des participants, et surtout un catalogue d’une trentaine de jeux.

Fun for all ages (fun may vary)

Histoire de commencer doucement, on nous propose d’essayer The Climb. Ce jeu d’escalade est parfait pour s’initier à la réalité virtuelle. Il offre en effet plusieurs types de parcours, allant de l’escalade pépère sur une île paradisiaque, à des murs qui feraient flipper Spiderman. Les vétérans de la VR, en revanche, auront plus de mal à rentrer dans le jeu, puisque le fait de savoir que nos deux pieds sont sur le sol supprime l’angoisse de la chute.

Heureusement pour eux, ils pourront se tourner vers Robot Recall pour dénicher un peu de challenge. Dans ce FPS un brin barré, vous êtes recruté par une mégacorporation pour lutter contre une armée de robots. Vous avez à votre disposition plusieurs armes, mais vous pouvez surtout attraper ces saloperies mécaniques pour vous en servir comme bouclier, ou leur arracher les membres à mains nues.

Au cas où vous auriez envie de tout flinguer, mais à plusieurs, vous trouverez votre bonheur sur Serious Sam VR: The Last Hope et Arizona Sunshine. Si l’univers du premier est connu (on parle d’une licence vieille de 16 ans), le second vous confronte à une apocalypse zombie. Quant à ceux pour qui la violence n’est pas leur tasse de thé, ils peuvent coopérer pour faire tourner un restaurant dans The Diner Duo ou explorer les fonds marins avec The Blu.

VirtualTime se situe au 38 rue d’Aboukir, 75002 Paris. Comptez 19 euros pour une demi-heure et 35 euros pour une heure complète. Les horaires et réservations, c’est par ici.