Sony lance une enceinte connectée avec l’Assistant de Google

Audio

Par Olivier le

Sony n’avait pas que de nouveaux Xperia à présenter durant l’IFA (lire notre prise en main). Le constructeur a également levé le voile sur une enceinte...

Sony n’avait pas que de nouveaux Xperia à présenter durant l’IFA (lire notre prise en main). Le constructeur a également levé le voile sur une enceinte connectée.

Alors certes, une enceinte connectée n’a rien d’extraordinaire alors que tous les constructeurs se sont lancés avec gourmandise sur ce nouveau marché. Mais au contraire d’Apple ou de Samsung (dont on attend l’annonce officielle), Sony a décidé de ne pas développer son propre assistant intelligent, du moins pour le moment. L’entreprise va faire confiance à l’Assistant de Google pour son LF-S50G, un nom barbare derrière lequel se cache une enceinte pas dénuée d’intérêts.

Un écran dans l’enceinte

Le design de cette enceinte évoque un peu celui du HomePod d’Apple, avec son revêtement grillagé et sa rondeur. On y trouve en façade un écran LED qui affiche l’heure et des animations quand on parle avec l’assistant. Au dessus, prennent place un anneau lumineux qui indique le niveau du volume. La surface tactile permet justement de contrôler ce volume d’un geste du doigt ou de passer au morceau suivant/précédent (il est aussi possible de demander à l’assistant de réaliser ces tâches).

Le support de l’Assistant permet d’imaginer une sortie en France, où Google Home est disponible depuis une poignée de semaines. Ce produit sera en tout commercialisé au prix de 200 $ au mois d’octobre, c’est 50 $ de plus que le Home, mais ce prix peut se justifier par la qualité de la reproduction sonore que Sony promet comme meilleure.

Source: Source