Revue de presse : l’iPhone X a largement convaincu les journalistes américains

Apple

Par Pierre le

L’iPhone X a été présenté hier et c’est le nouveau vaisseau amiral de la firme de Cupertino. Les sites américains (et quelques Français) ont pu prendre en main le produit après la conférence et nous livrer leurs premières impressions. Et tous s’accordent sur une chose : bien qu’il coûte un SMIC, l’iPhone X d’Apple est bien un excellent smartphone.

CR

Le prix

Cela ne vous aura pas échappé, l’iPhone X est cher, avec un prix de départ de 999 dollars aux États-Unis et 1160 euros en France. Pour The Verge, le prix est certes élevé, mais est logique pour ce smartphone de qualité :

Le truc, c’est que beaucoup de gens parlent de l’iPhone X en évoquant son prix de 999 dollars. Mais quand vous avez le smartphone en main, vous sentez que ça vaut le coup.

Engadget est lui moins emballé, évoquant plusieurs fois le prix colossal de l’iPhone X dans sa prise en main. Pour le site, oui, l’iPhone X vaut ses 1000 dollars… mais cela reste tout de même cher payé pour l’utilisateur.

[concernant les bords de l’écran] Ils ne sont pas si larges et je pense que les gens s’attendent au moins à ça après avoir dépensé 1000 dollars dans un téléphone.

Pour Slashgear, ce prix est carrément un repoussoir. Le smartphone a beau avoir toutes les qualités qu’il veut, cela reste tout de même 1000 dollars.

La plus grande faiblesse du smartphone est son prix. Il sera bien sûr en rupture de stock à son lancement, mais le temps nous dira combien la plupart des acheteurs seront prêts à mettre pour avoir l’iPhone X.

CR

Design et écran

S’il y a un point qui met tout le monde d’accord, c’est bien le design du smartphone, qui semble signer une révolution dans la gamme d’Apple. Et l’écran bord à bord, évidemment, a attiré l’œil des journalistes sur place.

CR

Le Figaro salue par exemple l’arrivée de la 4K et de la HDR10 qui change radicalement l’expérience :

Couleurs très riches, détails nombreux, remarquables échelles de gris et de blanc, là où un autre écran ne pourrait produire que des aplats.

Le journaliste de Mashable a également été convaincu (et il devait aussi avoir faim) :

L’écran Super Retina OLED (ils continuent de rajouter des superlatifs) est brillant, lumineux et riche en couleurs. Il couvre quasiment toute la façade du smartphone tel du miel liquide sur un pancake.

CR

Chez les autres journalistes présents, c’est le même son de cloche. Tous saluent la qualité de l’écran.

L’appareil photo

Là encore, Apple a frappé fort, selon les journalistes qui ont pu prendre l’iPhone X en main. Si The Verge salue le double appareil photo à l’arrière, il s’intéresse particulièrement à l’appareil photo frontal et apprécie le mode Portrait présenté par Apple hier soir :

CR

Cet APN frontal apporte son lot de nouveauté, comme des emojis animés qui réagissent selon vos expressions, et ces nouveaux filtres impressionnants de Snapchat. Portrait Mode est également disponible sur l’APN frontal, comme le nouveau mode Portrait Lightning. Nous avons atteint un point où l’appareil photo frontal est plus important que l’appareil photo arrière.

Slashgear met lui le point sur une fonctionnalité qui devrait parler à ceux qui aiment faire des vidéos :

Vous avez maintenant une stabilisation optique sur les deux lentilles. Cela devrait faire une grande différence sur les photos et les vidéos en 4K/60fps.

Le Figaro s’emballe complètement sur l’appareil photo frontal du terminal et voit déjà les Apple Users devenir des artistes à part entière :

Le mode portrait et ses options d’éclairage se montrent particulièrement redoutables : en choisissant un effet, on transforme un banal cliché en superbe photo artistique.

Les fonctionnalités

Là encore, Apple séduit la presse avec les fonctionnalités diverses de son téléphone. Deux ont particulièrement attiré l’attention des journalistes présents : FaceID ainsi que la réalité virtuelle.

Une réalité virtuelle qui a séduit Le Figaro :

Comme le processeur de l’iPhone X monte d’un cran en puissance, il fait la part belle aux applications de réalité virtuelle. Nous avons notamment pu combattre avec le nouveau téléphone des robots humanoïdes qui venaient tranquillement coloniser la table de démonstration…

Concernant la nouvelle navigation, sans bouton Home, elle a légèrement perturbé le journaliste d’Engadget la première fois. Puis, au bout de quelques essais, il a été convaincu de la manière de se balader dans les menus :

CR

Après des années à appuyer sur le bouton Home, utiliser l’iPhone X a été très étrange, du mois dans les premières minutes. Une fois qu’on a chopé le truc, on se demande pourquoi Apple ne l’a pas implémenté plus tôt. C’est incroyablement naturel, et ce après seulement quelques minutes d’utilisation. Je ne veux plus retourner sur mon iPhone 7 Plus. Adieu, bouton Home, tu ne vas pas me manquer.

Pourtant, la chose n’a pas convaincu The Verge :

Toute cette nouvelle navigation paraît un peu brouillonne et peut prendre plusieurs essais les premières fois. Je suspecte qu’ils y aura quelques petits ajustements avant que nous ayons le smartphone pour de vrai.

Enfin, les Animojis ont beaucoup plus à Mashable qui a été séduit par cette fonctionnalité rigolote :

J’ai essayé pendant quelques minutes et tant que mon regard était sur l’APN, ça a marché. J’étais collé au téléphone et je ne pouvais pas m’arrêter de faire des grimaces et de parler à travers mon avatar de singe.

En tout cas, pas un journal ne semble détester ce nouvel iPhone X qui a tout l’air d’être la révolution attendue chez Apple. Une révolution qui coûte son prix, mais une révolution quand même. En revanche, il faut noter plusieurs choses sur ces prises en main.

Tout d’abord, Apple n’a pas laissé les journalistes utiliser FaceID. Ainsi, personne n’a pu juger de l’efficacité de ce nouveau mode de déverrouillage. Cela n’aurait pourtant pas été un mal après le petit cafouillage lors de la présentation du produit sur scène. De plus, Apple ne l’a pas précisé, FaceID ne pourra retenir qu’un seul et unique visage. Ainsi, seul le propriétaire légitime du téléphone pourra y accéder et il ne pourra en aucun cas laisser quelqu’un d’autre le fouiller sans son autorisation.

CR