Avec la plateforme Upcycling, Samsung veut permettre aux utilisateurs de recycler eux-mêmes leurs vieux smartphones

Hardware

Par Gaël Weiss le

Si vous êtes le genre de personne à acheter un smartphone tous les ans ou tous les deux ans, vous avez forcément un ou plusieurs appareils qui traînent dans un tiroir « au cas où ». Avec Upcycling, Samsung veut permettre à ce genre d’utilisateur de les réutiliser, mais pour des utilisations différentes. Mineurs de bitcoin, télécommande pour aquarium ou encore détecteur de reconnaissance faciale, il sera bientôt très facile de transformer son vieux matériel en quelque chose de réellement utile.

Samsung vient de publier sur GitHub un projet de recyclage de smartphone pour le moins original. Le principe consiste à donner des solutions clés en main pour donner une nouvelle vie à un smartphone que l’on utilise plus. Sur Upcycling, des ingénieurs de Samsung mais aussi des « makers », pourront publier des processus, des programmes ou de véritables mini-OS permettant de transformer un vieux smartphone en un nouvel appareil d’appoint dédié à un usage totalement nouveau.

Transformer ses vieux Galaxy S5 en ferme de minage de cryptomonnaie…

Le site Motherboard a pu discuter avec l’un des instigateurs de ce projet, Kyle Wiens, l’un des fondateurs d’iFixit. On y apprend ainsi qu’Upcycling proposera des projets permettant, par exemple de transformer une quarantaine de Galaxy S5… en fermes de minage de Bitcoin. Installés sous un nouvel OS, ces quarante Galaxy S5 associés au sein d’un rack vont pouvoir délivrer une puissance de minage d’environ 104 Mhash/s. Complètement insuffisant pour du Bitcoin, souligne 01.net, mais suffisant pour des cryptomonnaies un peu moins compliquées à miner. L’avantage de ces quarante téléphones, c’est qu’ils consomment moins que cinq ordinateurs équipés d’une puce Intel Core i7-2600.

… ou en ordinateur d’aquarium

Ce ne sont pas les seules solutions proposées par Upcycling. Les premiers projets permettent également de transformer un Galaxy S3 en télécommande de gestion d’un aquarium. Il suffit ici d’effacer Android du téléphone et d’installer un nouvel OS qui va prendre en charge des capteurs placés au sein d’un aquarium. Il sera alors possible de lire le pH de l’eau, de vérifier sa température, de planifier les heures de nourriture ou encore de prendre des photos de ses protégés. L’idée est ici de se rendre sur le site de Samsung et de suivre le guide d’installation pour transformer son appareil en quelques minutes ou quelques heures.

Pour l’instant Upcycling n’est qu’un « placeholder » sur Gitub, un site de présentation du projet qui ne permet pas de consulter les différentes façons de transformer ses vieux smartphones. Le site devrait toutefois ouvrir « bientôt » et laisse entendre que l’on pourra transformer ses anciens appareils en borne d’arcade, en caméra de sécurité ou en PC d’appoint sous Ubuntu. On ne peut que saluer l’initiative.

Upcycling sur GitHub