iPhone X : Face ID est bien incapable de différencier des jumeaux

iPhone

Par Gaël Weiss le

Si l’iPhone X sort demain un peu partout dans le monde, la presse américaine a déjà l’appareil entre les mains depuis le début de la semaine. Et elle a déjà entamé toute une série de tests plus ou moins variée pour vérifier la fiabilité et la rapidité de Face ID, la fonctionnalité de reconnaissance faciale qui va remplacer le capteur d’empreintes digitales.

Face ID, rappelons-le, est la fonctionnalité phare de l’iPhone X. Grâce à une batterie de capteurs situés sur la façade du téléphone, l’iPhone X est capable de reconnaître aisément le visage de l’utilisateur et va débloquer le téléphone quand il l’aura scanné. Apple a longuement vanté les avantages de sa technologie. Cette dernière est plus fiable est plus rapide qu’un simple capteur d’empreintes digitales. Vraiment ? C’est ce qu’ont voulu vérifier les sites américains Mashable et Tom’s Guide.

Face ID incapable de différencier des jumeaux

Mashable a ainsi demandé à deux couples de jumeaux (monozygotes, évidemment) de tester Face ID sur un iPhone X afin de savoir si le téléphone saurait les différencier. Le premier jumeau scanne ainsi son visage sur le téléphone, puis le passe à son frère afin de vérifier si le téléphone va se débloquer ou non. Le résultat est dans la vidéo ci-dessous :

Sans surprise, l’iPhone X n’est pas capable de différencier des jumeaux, que ce soit avec ou sans lunettes. Ce n’est pas vraiment une surprise, lors de sa conférence d’annonce, Apple avait déjà précisé qu’il s’agissait d’une limite du système et qu’il fallait espérer « que vous n’ayez pas de jumeaux maléfiques quelque part dans le monde ». En d’autres termes, les 10 millions de jumeaux monozygotes (chiffres approximatifs en provenance de Wikipedia) ne devraient pas acheter d’iPhone X.

Touch ID plus rapide que Face ID… Pour l’instant

Tom’s Guide, de son côté, s’est intéressé à la rapidité de déverrouillage du téléphone via Face ID et l’a comparé à la vitesse de déverrouillage de Touch ID. De ce point de vue, le résultat est sans appel : mettre son doigt sur un capteur d’empreintes digitales est toujours plus rapide que de regarder les caméras frontales de l’iPhone X.

Tom’s Guide a ainsi calculé qu’il fallait environ 1,8 seconde pour déverrouiller l’iPhone X. C’est le temps d’allumer l’écran avec le bouton latéral, puis le temps de reconnaissance faciale et enfin le temps de « soulever » (swiper) l’écran avec son doigt pour accéder au contenu du téléphone. Sur un iPhone 7 Plus, le téléphone ne met que 0,91 seconde entre le moment où l’on appuie sur Touch ID et le moment où l’on accède à son téléphone.

Il semble toutefois qu’Apple a anticipé cette critique. Par défaut, une fois Face ID configurée, l’iPhone X active par défaut l’option « Lever pour activer », qui permet de se passer de l’étape où il est nécessaire d’appuyer sur le bouton latéral pour activer le téléphone. Quand cette option est activée, le téléphone ne met plus que 1,48 seconde pour se débloquer et même 1,16 seconde à partir du moment où l’écran de l’iPhone est déjà activé.

Une latence qui est donc encore plus importante que celle de Touch ID. Mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit de la toute première version de Face ID. Il fait peu de doutes que le temps de réaction devrait s’amoindrir avec les prochaines versions de l’iPhone.