On est allé voir l’Unfold, la première maison dépliable en dix minutes chrono

Ville de Geeks

Par Mathieu le

C’est l’histoire d’un rêve. Celui de pouvoir voyager à travers le monde et, chaque soir, dormir dans sa propre maison. G3 Spaces, une entreprise néerlandaise, pourrait avoir trouvé, et accessoirement fabriqué, la solution adéquate. Nommée l’Unfold, cette maison dépliable a tout du projet d’avenir que le voyageur qui sommeille en chacun de nous adorerait posséder.

Ceci est une maison

Bienvenue chez moi !

C’est le jeudi 26 octobre, à Zaandam, une petite ville proche d’Amsterdam, que nous avions rendez-vous. Seul journaliste francophone présent à cette conférence pour la moins extraordinaire, je m’apprêtais à découvrir un projet qui ne pouvait laisser de marbre sur le papier. Devant moi se présentait un énorme bloc de la taille d’un conteneur maritime. On m’expliquait, un sourire malicieux au coin des lèvres, que ce que je voyais devant moi était une maison. Or, si je pouvais penser qu’il ne s’agissait ni plus ni moins que de l’arrière d’un 38 tonnes, c’est bien un véritable logement personnalisable qu’on me vendait.

Dix minutes, c’est le temps qu’il a fallu pour que le bloc géant se transforme en demeure de voyage. Cette maison dépliable, qui peut aussi devenir un hôtel disposant de quatre chambres ou même un local pour le travail, était née. « C’est le bâtiment le plus mobile du monde » décrivent ses créateurs.

« Vous faites ce que vous voulez »

Alors certes, il est peu probable que l’ensemble des futurs acquéreurs mettent si peu de temps pour « déployer » leur maison. Mais le concept, novateur, a de quoi laisser rêveur. Pour David Martyn, l’inventeur britannique de l’Unfold, « il faut voir cette maison comme une opportunité. Et c’est vous qui décidez à quoi elle va ressembler. Une maison, un lieu dédié à votre bien-être ou un espace de travail. Vous faites ce que vous voulez. » Pour Chris, l’un des fondateurs de G3 Spaces, « Le monde d’aujourd’hui est rigide et immobile alors que le XXIème siècle appelle à des logements portables et durables qui correspondent à notre société dynamique et mobile. Voilà pourquoi est né l’Unfold. »

Si aucun prix n’a été annoncé, le fait est qu’une douzaine de ces maisons dépliables ont déjà été vendues, notamment en Europe de l’Est. Pour David Martyn « le but est aussi d’apporter une solution d’avenir à certaines régions éloignées. » Le modèle que nous avons pu voir en avant-première, qui mesurait au total 65 mètres carrés, était en tout cas impressionnant d’ingéniosité.