Pour Elon Musk, nous n’avons que 10% de chances de survivre face à une Intelligence Artificielle

De la fiction à la réalité, il n’y a qu’un pas. Et l’humanité serait proche de mettre un terme à son existence. Selon Elon Musk, le fantasque fondateur de SpaceX, il y a au moins 90% de chances qu’une véritable Intelligence Artificielle devienne une grande menace pour les Hommes. Pour lui, les IA pourraient devenir dans le futur de grandes menaces. Cela fait maintenant plusieurs années qu’il met en garde les communautés scientifiques face à ce problème et au vu des dernières grandes avancées dans le domaine, ses craintes n’ont fait que se renforcer.

Un risque dans dix ans, tout au plus

C’est à l’occasion d’un échange avec Neuralink (startup américaine de nanobiotechnologie qu’il a lui même créé) que le milliardaire sud-africain a affirmé que “les efforts réalisés pour faire en sorte que l’IA soit sûre avaient 5 à 10 % de chances de réussir.” Il y a trois ans déjà, il avait affirmé à la presse qu’il existait “un risque que quelque chose de très dangereux se produise dans les cinq ans à venir. Dix ans tout au plus.” En clair, pour Elon Musk, si un organisme parvenait à créer une IA parfaitement autonome et suffisamment développée, il y aurait de fortes chances pour qu’elle décide seule d’éradiquer l’humanité toute entière.

Mais le PDG de Tesla ne perd pas espoir. Il explique notamment avoir créé Neuralink “dans le but de développer des solutions pour contrer cette probabilité.” Il parle notamment d’une éventuelle fusion entre Homme et machine afin de survivre à l’avènement de l’IA. Dans ce sens, Elon Musk évoque également OpenAI, une association qu’il a (encore) fondé et qui a pour but de promouvoir et développer une intelligence artificielle à visage humain qui bénéficiera à toute l’humanité. En clair, le John Connor de notre ère, c’est bien Elon Musk.

Source: Source