[Dragon Ball Super] Ce qu’on sait (déjà) de l’Ultra Instinct, la nouvelle forme de Gokû

Série

Par Mathieu le

Dragon Ball Super a longtemps eu beaucoup de défauts. Durant des semaines, les critiques s’acharnaient, fort logiquement, sur la qualité des épisodes qui nous étaient présentés, que ce soit à propos de leurs animations, des dialogues ou tout simplement leur intérêt global. Mais, depuis quelque temps, on a l’impression que tout ça est derrière nous. Et s’il y a bien un événement qui a rappelé aux fans de la première heure à quel point cette série pouvait être à part dans l’univers des animés, c’est bien ça :

Oui, l’apparition, sous des chants grégoriens, d’un Gokû à l’aura dévastatrice nous donne encore des frissons. Cet Ultra Instinct, dont tout le monde parle et qui paraît donc être la forme ultime du héros de Dragon Ball, est extrêmement puissant. Kakarotto enchaîne les coups à une vitesse folle et esquive comme s’il sentait venir les coups avant même que son adversaire ne les donne. Mais quelle est donc cette nouvelle forme ? Que sait-on vraiment sur elle pour le moment, alors que Gokû a de nouveau réussi à l’atteindre dans le dernier épisode de la série ?

Attention, il se pourrait que les lignes qui suivent contiennent d’éventuels spoilers.

Quelles différences physiques pour Son Gokû lorsqu’il atteint ce nouveau stade ?

Lorsqu’il entre dans cet état physique, notre héros voit ses cheveux pointer légèrement sur le dessus, comme s’ils étaient plus solides. Ses yeux prennent une forme plus sévère, plus définie, arborant ainsi des iris argentés et des pupilles visibles (comme pour le Super Saiyan 3 et le Super Saiyan God). Autour de lui, une aura mélangeant le bleu, l’argent et le pourpre se dégage, et chacun de ses mouvements laisse émaner des particules étincelantes se déplaçant toutes vers le haut. Son corps est moins figé, beaucoup plus élastique et malléable et ses mouvements difficilement perceptibles.

Que sait-on sur cette nouvelle forme ?

Tout d’abord, il faut comprendre que l’Ultra Instinct est un état inconscient. Celui qui le maîtrise ne doit même pas savoir qu’il est arrivé à ce stade de puissance. Whis explique d’ailleurs dans le dernier épisode que Son Gokû ne contrôle qu’à 50% cette transformation “car il esquive inconsciemment grâce à ses réflexes mais cherche toujours l’attaque la plus efficace”. Autrement dit, tant qu’il réfléchit et tente d’analyser les situations pour adopter une quelconque stratégie, il ne pourra pas prétendre à dompter l’Ultra Instinct. “L’Ultra Instinct demande un détachement complet du corps et de la conscience. Tant qu’il ne l’aura pas compris, il ne pourra pas vaincre Jiren.” Voilà ce qui nous est dit.

Il faut également préciser que cette nouvelle forme n’est pas propre aux Saiyans. Comme on peut le comprendre dans les épisodes 109 et 110 de l’animé, les Dieux de la Destruction ou les Kaiōs tentent eux aussi d’avoir accès à cette forme de pouvoir. Mais, selon Whis (et même Beerus), seuls les Dieux peuvent parvenir à l’atteindre et, plus tard, à la maîtriser. Et si l’on comprend bien les propos de ces derniers, seuls quelques-uns y parviennent réellement car il faut des siècles (voire des millénaires) pour y parvenir. Gokû, qui a déjà atteint sa limite avec le statut de Super Saiyan God (ou divin) a donc une nouvelle fois fait preuve de sa capacité à dépasser ce qu’on appelle la “coquille auto-limitatrice” . Comme ce fut le cas lors de son premier affrontement avec Freezer, c’est un choc psychologique et physique qui a amené cette transformation (la mort de Krilin à l’époque, la défaite et la mort probable contre Jiren).

Et maintenant ?

En réussissant à retrouver l’Ultra Instinct à nouveau face à Kefla (fusion de Kale et Caulifla), Son Gokû a prouvé, une fois encore, à quel point sa faculté d’apprentissage était impressionnante. Et ce, malgré le fait qu’il ne réussisse pas encore à dominer ce pouvoir sur la durée, notamment à cause d’un manque d’endurance (et donc de Ki).

Reste à savoir maintenant comment Gokû parviendra à battre Jiren (qui a enfin décidé de sortir de sa méditation). Pour certains, c’est simple : notre héros va parvenir à dompter l’Ultra Instinct et va finir par dépasser son adversaire. Pour d’autres, il faut compter sur une alliance Gokû/Vegeta (ce dernier compte bien aussi arriver à cette nouvelle forme) et, pourquoi pas, une fusion. Un Vegetto en Ultra Instinct, on ne demande qu’à voir.