Avez-vous déjà imaginé à quoi pourrait ressembler Star Wars en film d’auteur ?

Cinéma

Par Jules le

Plutôt que de raconter l’épopée d’une équipée de Jedi et rebelles partant tambours battant combattre l’Empire, Storm : A Star Wars Indie relate la relation complexe entre un Stormtrooper et un Rodien.

Au risque de jeter un pavé dans la mare, alors que The Last Jedi sévit dans les salles obscures, il faut reconnaître que Star Wars, c’est toujours un peu la même chose. D’un film à l’autre, le spectateur assiste à des combats dantesques entre le bien et le mal, découvre une myriade de personnages bigarrés, voyage sur des planètes exotiques et vibre au son des musiques de John Williams.

Si les spin-off mis en place par Disney, depuis son rachat de la licence, ont pour but de raconter des histoires différentes de la sempiternelle lutte entre les Jedi et les Sith, on est encore loin du film d’auteur. Heureusement pour les cinéphiles avertis, amoureux des œuvres de Xavier Dolan ou Barry Jenkins, le studio Funny or Die s’est attelé à la réalisation du premier indépendant basé sur l’univers de Star Wars. Son petit nom ? Storm : A Star Wars Indie.

Ce court-métrage (parodique, cela va de soi) met en scène Ian, un Stormtrooper dont le père ancien soldat de l’Empire est touché par un cancer spatial. Alors qu’il cherche un sens à sa vie en se noyant dans une bouteille d’alcool, il rencontre Teedo, un Rodien chasseur de primes. Démarre alors une complicité entre les deux êtres qui va rapidement muer en idylle passionnée. Évidemment, cette relation amoureuse non-conventionnelle ne sera pas du goût du père de Ian, qui s’y oppose fermement.

Hilarante, cette parodie ravira les cinéphiles tant elle est bourrée de références au cinéma indépendant.