GM : une voiture autonome sans volant ni pédales

Automobile

Par Olivier le

Les voitures équipées d’un système de conduite autonome ou semi-autonome embarquent toujours des volants et des pédales. Après tout, le conducteur doit toujours rester maître de son véhicule. General Motors veut passer à l’étape suivante.

Et cette prochaine étape, c’est la disparition des éléments qui permettent à l’humain de prendre les commandes ! GM a dévoilé ce à quoi un véhicule de niveau 4 — le conducteur peut tranquillement faire une sieste sans se préoccuper de rien — pourrait ressembler. Et à l’intérieur de l’habitacle du Cruise AV (une version sans chauffeur de la Chevy Bolt), pas de volant, pas de pédales : c’est le grand vide. Le concept est déjà étonnant en soi, mais le constructeur automobile veut aller plus loin encore.

GM prend date

GM a en effet déposé une demande auprès de la Californie pour que puisse circuler cette voiture sur les routes de l’État américain, ce dès l’année prochaine. Un pari, car le véhicule ne présente vraiment aucun contrôle physique d’aucune sorte, le conducteur étant considéré comme un simple passager. Au vu de la législation en vigueur aux États-Unis, il parait peu probable que le constructeur reçoive le feu vert.

Il s’agit surtout pour GM de prendre date et de préparer les esprits (et le législateur) à ce type d’automobile. Reste à savoir si les utilisateurs sont prêts à se faire conduire de la sorte, sans avoir leur mot à dire.

Source: Source