Cette vidéo le prouve, nous prenons tous les mêmes photos sur Instagram

culture geek

Par Mathieu le

#instatravel, #passportlife, #wanderlust ou bien #Vacances, #Paris, #Amis, voilà quelques hashtags extrêmement populaires sur Instagram. Rien de bien surprenant jusque-là me direz-vous puisqu’il ne s’agit ni plus ni moins que de l’objectif annoncé du réseau social de photo : partager nos moments préférés via quelques clichés et leurs filtres associés.

Les jambes dans l’eau, un grand classique

Adieu créativité

Oliver Kmia est un touriste habitué des longues queues pour apercevoir une toile de peinte reconnu ou des foules trop importantes pour observer quelques splendides moments de notre ère. Mais, au fil de ses voyages, le photographe amateur a remarqué une chose : nous sommes tous très homogènes lorsqu’il s’agit de faire parler notre créativité. Entendez par là : l’être humain a la fâcheuse tendance à copier son voisin. Il explique ainsi :

Au cours de mes voyages, je sentais que beaucoup de gens ne profitaient pas du moment présent et restaient accrochés à leurs smartphones. C’était comme si le but ultime de leur séjour n’était pas de profiter, mais bien de se vanter en ligne d’avoir été là où d’autres se trouvaient avant eux.

Oliver s’est alors empressé de récolter de nombreux clichés provenant du même hashtag sur Instagram. Et le résultat est aussi accablant que drôle : les touristes prennent et publient toujours les mêmes photos de certains endroits ou moments clés. Du Taj Mahal en passant par La Joconde ou nos Passeports avant de prendre l’avion, nous avons la déplaisante (et énervante) tendance à réaliser les mêmes photographies, sans y apporter une once d’originalité. « Les gens doivent se transformer en explorateur et ne plus se comporter en simples touristes » conclut-il sur un ton moralisateur.

Une chose est certaine : les réseaux sociaux permettent un partage aisé et rapide à travers le monde, mais il devrait aussi accentuer un point important : notre créativité.