Express Pool: l’astuce d’Uber pour proposer des courses moins chères

Ville de Geeks

Par Anne Cagan le

Le servicede VTC vient de lancer une nouvelle offre à petit prix dans certaines villes des États-Unis. Uber annonce qu’elle sera bientôt disponible dans d’autres villes.

Analyse de données ? Nouvelle fonctionnalité ? Non, la nouvelle technique d’Uber pour vous faire payer moins cher est beaucoup plus prosaïque : il s’agit tout bêtement de vous faire marcher. La plateforme vient de lancer Express Pool, une déclinaison de son service UberPool qui permettait déjà de réduire le prix d’une course en la partageant avec d’autres utilisateurs.

Un trajet sans détours

Avec Express Pool, le conducteur n’a cependant plus besoin de faire des détours pour aller chercher ou déposer chaque client. Uber se charge de déterminer des points de départ et d’arrivée collectifs, situés à distance raisonnable des adresses indiquées par chaque passager.

Des prix moins élevés

Les clients devront donc marcher un peu pour rejoindre le conducteur puis pour atteindre leur destination. Ce qu’ils ont a y gagner ? “Un trajet plus direct et plus rapide”, indique Uber dans son communiqué. Et bien sûr, par ricochet, des tarifs plus abordables. Les prix de certaines courses Express Pool pourraient être jusqu’à 50 % moins élevés que ceux d’uberPOOL et jusqu’à 75 % plus bas que ceux d’uberX.

Uber VS Transports en commmun

Après des expérimentations menées à San Francisco et Boston, Express Pool est désormais disponible à Denver, Los Angeles, Miami, Philadelphie, Washington et San Diego.  Uber indique qu’il lancera bientôt le service dans d’autres villes. Un journaliste de Gizmodo qui a eu l’occasion de tester le service à San Francisco avertit tout de même les utilisateurs :

Sur les trajets effectués, les course Express coûtaient environ 2 à 3 dollars de moins que sur UberPOOL  (la course partagée traditionnelle) ce qui fait un prix nettement plus bas qu’avec uberX (la course individuelle). Il y a cependant au moins un inconvénient. L’appli met plusieurs minutes à déterminer un lieu de prise en charge et un lieu d’arrivée.

Pour ceux que la marche n’effraient pas et qui veulent faire des économies, il reste sinon toujours une alternative : les transport en commun. Et sur le plan environnemental, difficile de faire mieux.