Sonic Mania : Une édition physique agrémentée de deux shitty friends

Jeux-Video

Par M. Excuisite le

L’excellent Sonic Mania revient cet été dans une édition physique enrichie en contenu additionnel. Enfin, on ne sait pas si “enrichi” est le bon mot puisqu’en plus d’un nouveau mode de jeu et autres broutilles physiques, on comptera sur la présence de deux nouveaux shitty friends.

Et voilà, ça ne pouvait pas durer. Il a fallu que Sega ajoute son grain de sel et vienne tout saloper le seul titre Sonic intéressant de ces vingt dernières années. Il faut dire que d’un côté, on a le magnifique Sonic Mania, qui grâce à l’amour d’un fan, a su officiellement rendre ses lettres de noblesse au célèbre hérisson bleu. De l’autre, on a Sonic Forces, une nouvelle aventure en 3D signée de la Sonic Team qui a depuis longtemps perdu de vue ce qui était bon pour leur mascotte.

Bien entendu, le premier a connu un franc succès (86 sur Metacritic), tandis que le second s’est fait plomber par la critique (un petit 57 sur Metacritic). Alors que Sonic Mania nous laissait penser que c’en était fini du Sonic Cycle, Sonic Forces nous a rapidement rappelé que ce n’était pas le cas.

Sonic Mania Plus

Probablement jaloux du succès de Sonic Mania en comparaison de celui de Sonic Forces (c’est en tout cas ce que je m’imagine), Sega a décidé de poser ses gros doigts sales sur le bébé de Christian Whitehead. À l’occasion d’un panel baptisé Gotta Go Fast, et qui se tenait lors de l’édition 2018 du SXSW, l’éditeur américain a annoncé la sortie à l’été prochain d’une nouvelle édition physique de Sonic Mania, sobrement baptisée Sonic Mania Plus.

Cette dernière amène le seul truc dont les fans ne voulaient pas : des shitty friends. Applaudissez (ou huez, c’est vous qui voyez) donc l’entrée en scène de Mighty le tatou, qui nous vient tout droit de Knuckles’ Chaotix, et Ray l’écureuil volant, originaire de SegaSonic The Hedgehog.

Bon, ne soyons pas non plus mauvaises langues, tout n’est pas à jeter. L’édition Sonic Mania Plus embarque un fourreau holographique, une jaquette réversible pour profiter d’une esthétique Mega Drive, et un petit artbook tout mimi de 32 pages. Mais le plus intéressant est à dénicher du côté du contenu virtuel, puisque le titre jouira d’un nouveau de jeu “Encore”, ainsi que d’un mode compétitif “étendu” pour 4 joueurs.

Les possesseurs de Sonic Mania pourront télécharger tout le contenu additionnel pour un prix qui n’a pas été encore communiqué. Dans la foulée, Sega a également teasé la mise en chantier d’un nouveau Sonic Racing. Avis aux intéressés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *