Huawei dévoile officiellement le P20 Pro, avec un triple capteur photo “pour ne jamais rater le moindre cliché”

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Huawei vient enfin de dévoiler officiellement sa nouvelle gamme de smartphones, les Huawei P20. Le constructeur chinois s’est d’ailleurs essentiellement concentré sur son principal flagship, le Huawei P20 Pro. Un smartphone très haut de gamme qui puise – une fois de plus – son inspiration du côté d’Apple pour le design, mais qui compte se démarquer du côté de la photo. Voici ce qu’il faut en retenir.

Voici donc le Huawei P20 Pro. S’il ne vous rappelle rien, c’est que vous sortez probablement de prison ou d’une longue période d’hibernation, puisque son design rappelle furieusement celui de l’iPhone X. Son écran bord à bord remplit ainsi la quasi-totalité de la façade à l’exception de la bande inférieure, qui comprend le capteur d’empreintes digitales, et de son encoche, qui contient le capteur photo frontal.

Il a un petit air d’iPhone X non ?

Huawei se défend de cette ressemblance en expliquant que ses clients veulent avant tout un très grand écran et qu’il n’y a pas 100 000 façons de placer les capteurs. Soit. Comme pour le Mate 10 Pro l’année dernière, le P20 Pro est équipé d’un écran Full HD + (2240 x 1080) de 6,1 pouces de type AMOLED. Un très bel écran dont les couleurs m’ont semblé très bien calibrées et qu’il est possible de modifier dans les paramètres du téléphone. Quant aux bordures d’écrans latérales, elles sont relativement épaisses mais sont parfaitement dans la norme des smartphones de 2018. On les oublie très facilement.

À l’arrière, Huawei a opté pour un mélange verre et métal. Verre pour la coque, dont les côtés latéraux sont incurvés pour une meilleure prise en main et métal pour le châssis, qui ne comprend toujours pas de port jack. À noter que le Huawei P20 Pro sera disponible en quatre coloris : noir, un très beau bleu (“Midnight blue”), rose (“Pink gold”) et enfin “Twilight”, un coloris bleu aux reflets violets. L’appareil est beau, élégant et tient très bien en main. Le côté premium est vraiment réussi.

Trois capteurs photos pour des clichés… de 40 mégapixels

Ce que l’on remarque immédiatement en regardant cette coque, c’est bien sûr le grand nombre de capteurs placés verticalement dans le coin supérieur gauche du P20 Pro. C’est sa principale nouveauté cette année : il comprend trois capteurs photo en plus d’autres capteurs permettant une meilleure prise de vue. De haut en bas on trouve donc un capteur telephoto de 8 MP permettant un zoom hybride jusqu’à ×5 (et ×3 en optique). Juste en dessous se trouve un capteur RGB de 40 MP. Enfin, le troisième capteur, hors de la bague, est le traditionnel capteur monochrome en charge du noir et blanc, contenant 20 millions de pixels. Ils sont tous certifiés Leica et Huawei affirme qu’ils fonctionnent systématiquement ensemble afin de produire des clichés de… 40 MP.

C’est sûrement le point le plus impressionnant de cet appareil : sa capacité à prendre des clichés de 40 MP. On n’avait plus vu ça depuis le Lumia 1020, en 2013. Huawei promet monts et merveilles concernant les clichés délivrés par ce capteur. On y revient plus bas. Dernier point notable, ces trois capteurs sont épaulés par un flash (le petit rond supplémentaire en dessous du capteur noir et blanc) et un capteur de température des couleurs. Un véritable arsenal de photographie qui, après un rapide test, se révèle vraiment impressionnant.

Zoom, basse-luminosité et slow motion, les trois points forts de l’appareil photo du P20 Pro

On retiendra que l’appareil photo se démarque réellement dans trois domaines: le zoom, la photo en (très) basse luminosité et enfin la fonction de vidéo en slow motion. Le zoom, tout d’abord. On le disait plus haut, le P20 Pro comprend un objectif telephoto qui permet un zoom jusqu’à ×5. Dans les faits, une fois dans l’application, il est possible de zoomer à ×3 et ×5 simplement en cliquant sur un bouton de l’interface. Sur les quelques clichés que j’ai pu prendre, ce zoom s’est révélé vraiment impressionnant : pas ou peu de bruit et une netteté franchement étonnante, même en basse lumière. Il faudra toutefois regarder les clichés sur un écran de PC pour bien juger de ses véritables qualités.

Les photos de nuit, c’est l’autre point fort dans lequel le Huawei P20 Pro veut s’imposer. Lors de la présentation du téléphone, Huawei a même affirmé que son téléphone était capable de se passer d’un trépied grâce à une optimisation logicielle, basée sur de l’IA. Concrètement, au moment de prendre une photo de nuit, il suffit d’activer le mode “low-light” dans les paramètres de l’application et de déclencher la prise de vue. Le téléphone va alors demander à l’utilisateur de maintenir l’appareil en position fixe pendant huit secondes. Le logiciel, via une IA, va alors essayer de compenser les mouvements de balancier de la main de l’utilisateur pour rendre la photo la plus nette et la plus lumineuse possible. Pour avoir essayé pendant quelques minutes la fonctionnalité dans une pièce entièrement noire, je dois admettre que le résultat était impressionnant, bien loin des photos trop floues ou trop bruitées des autres smartphones. Mais là encore, il faudra attendre de voir le rendu de ces clichés sur un grand écran.

Dernier point fort de cet appareil photo : le mode slow motion. C’est désormais un classique depuis l’annonce du Galaxy S9, le Huawei P20 Pro est capable d’enregistrer durant quelques secondes une séquence vidéo à 960 FPS en 720p. Le résultat est évidemment sympa, mais l’interface ne m’a pas semblé franchement coopérative. Il faut réussir à déclencher l’effet pile au bon moment faute de quoi – et c’est ce qui se produit le plus souvent – le ralenti n’est pas à l’endroit souhaité.

Une fiche technique haut de gamme classique

Le design et l’appareil photo sont les principaux points sur lesquels s’est concentré Huawei. Car pour ce qui est de la fiche technique, le constructeur est allé très vite. On retiendra surtout que le P20 Pro est équipé d’une grosse batterie de 4000 mAh alors même qu’il ne fait que 7,8 mm d’épaisseur. Le reste est très classique : SoC Kirin 970 (le même que pour le Mate 10 Pro ou le Honor View 10), 6 Go de RAM, 128 Go de mémoire interne et Android 8.0.1 associé à EMUI 8 pour faire tourner le tout. Enfin, le capteur photo frontal est affiché à 24 MP. Aussi classique que puissant.

Le Huawei P20 Pro sortira le 6 avril prochain au prix de 899 euros, avec 6 Go de RAM et 128 Go d’espace de stockage.

Un Huawei P20 et P20 Lite également au programme

Huawei a également annoncé un P20 “standard” ainsi qu’un P20 Lite. Si les deux appareils possèdent globalement le même design que le P20 Pro, leurs fiches techniques diffèrent légèrement. Du côté du P20, on retrouve bien le Kirin 970, mais il est ici associé à 4 Go de RAM et 64 Go de mémoire interne. Son écran perd toutefois en taille (5,8 pouces) et en qualité de dalle puisqu’il s’agit d’une dalle LCD. Quant à son appareil photo, il faudra se contenter d’un classique duo de capteurs RGB (12 MP) et noir et blanc (20 MP) semblable à ce que l’on a vu sur le Mate 10 Pro. Son design est toutefois très réussi et donne au téléphone un aspect tout aussi premium que son grand frère.

Le Huawei P20 Lite.

Quant au Huawei P20 Lite, il arbore lui aussi une encoche dans son écran, mais se contente d’une fiche technique un peu plus modeste. Il arbore également un écran de 5,8 pouces, toujours de définition Full HD+, ainsi qu’une encoche qui comprend les capteurs frontaux. Ses finitions sont de bonne qualité, mais on sent tout de même qu’il s’agit d’un appareil d’entrée de gamme. C’est sous le capot que les différences se font vraiment sentir puisque le P20 Lite sera équipé d’un Kirin 659 (un SoC de milieu de gamme), de 4 Go de RAM et de 64 Go d’espace de stockage. Il sera également doté d’un double capteur photo dorsal de 16 + 2 MP, que nous n’avons malheureusement pas pu tester. Ses précommandes ont d’ailleurs été lancées la semaine dernière.

Le Huawei P20 est lancé aujourd’hui au prix de 649 euros, en version 4 Go de RAM et 128 Go d’espace de stockage.

6 réponses à “Huawei dévoile officiellement le P20 Pro, avec un triple capteur photo “pour ne jamais rater le moindre cliché””

  1. Bonjour,

    Je n’arrives pas à trouver l’information du poids du P20, vous pouvez me la communiquer?

    Merci d’avance

  2. En cherchant sur divers site, on trouve de tout et n’importe quoi concernant le fait qu’il y ait ou non un port SD-Card ou s’ils sont waterproof …
    Sur le site officiel rien n’est indiqué … donc faut partir du principe qu’il y a rien ?

  3. c’est bien beau, sauf que ce n’est pas l’appareil qui fait une belle photo dans la vie…
    C’est le photographe 😉
    https://youtu.be/eWUT0Pu4W_g

     et pour les vidéos, tant que l’Humanité ne se sera pas guérie du Vertical Video Syndrome, vous pourrez concevoir les machines les plus folles, les vidéos resteront à ***** 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *