UFC Que Choisir lance son observatoire sur la qualité de l’Internet fixe et livre ses premiers résultats

Sur le web

Par Elodie le

L’association de consommateurs publie les premiers résultats sur les débits internet fixe en France et souhaite évaluer ses performances, quels que soient l’opérateur choisi et la technologie déployée. La fracture numérique est bien visible dans nos chères campagnes.

Petit paysan

L’UFC Que Choisir part d’un constat : lorsqu’il s’agit de la qualité de l’internet fixe en France, les internautes se retrouvent face à une absence d’informations fiables et indépendantes. Son observatoire lancé le 24 avril dernier a pour mission de comparer les performances des principaux FAI.

Pour cela, le dispositif mis en place s’articule autour d’un panel d’utilisateurs (plus d’un millier à ce jour) et de leur usage réel de l’internet : streaming vidéo, temps de chargement d’une page web, débits entrant et sortant (download et upload), etc. sont ainsi passés au crible, quelle que soit la technologie déployée (ADSL, Fibre) dans le foyer.

Villes > Campagnes

Les résultats sont ensuite présentés sous trois catégories : zones rurales, intermédiaires et denses.

Et les premières conclusions sont sans appel, mais pas vraiment surprenantes :  « Les zones rurales sont moins bien loties que les zones urbaines » concernant les débits. Concernant le Très Haut Débit, les débits sont 50% plus rapides dans les zones denses (172,3 Mbit/s) que dans les zones rurales (85,4 Mbit/s), rendant certains usages plus contraignants.

Et du côté des opérateurs « les abonnés Free (12,1 Mbps) et Orange (11,7 Mbps) profitent, globalement, d’un meilleur débit que ceux de Bouygues Télécom (9,5 Mbps) et de SFR (8,6 Mbps) », explique l’UFC.

Le bonnet d’âne pour SFR

« Les informations de qualité collectées sur le terrain montrent en l’état que SFR se démarque négativement », que ce soit sur le THD (par câble) qu’en xDSL avec « un temps de chargement d’une page web 20 % moins rapide que chez les abonnés des autres FAI »», note l’Observatoire.

« SFR est rejoint en queue de peloton par Free pour de nombreux indicateurs relatifs à la lecture d’une vidéo en streaming », précise également l’association. On le sait, avec les usages actuels, le streaming vidéo est le nerf de la guerre des opérateurs. Netflix publie son classement des débits tous les mois où Free se retrouve généralement bon dernier. À noter qu’Orange est le seul opérateur qui se distingue partout, y compris dans les zones rurales.

De tous les opérateurs, Orange propose le meilleur débit THD.

UFC recherche panélistes

L’opérateur historique bénéficie sans doute de ses infrastructures déployées depuis des décennies et mises à niveau peu à peu.

Enfin, l’UFC-Que Choisir appelle les consommateurs à rejoindre son panel de testeurs, en remplissant un formulaire ici.

Bouygues aurait-il été tenté de racheter SFR ? L’opérateur dément