Apple annonce iOS 12 : priorité aux performances et au contrôle de son smartphone

iOS

Par Gaël Weiss le

Si Apple n’a pas annoncé de nouvel iPhone ou iPad, il s’est concentré sur iOS 12. Les promesses concernant ce nouvel OS mobile sont nombreuses et, sans surprise, Cuppertino a mis l’accent sur l’amélioration des performances.

 

Prévu pour septembre prochain, Apple a donc détaillé très largement les nouveautés d’iOS 12. Voici les principales annonces qu’il faut retenir de cette conférence.

iOS 12 mettra l’accent sur les performances, surtout sur les « vieux » appareils

Apple a beaucoup à se faire pardonner après un iOS 11 à la fois particulièrement bugué et qui n’hésitait pas à ralentir les iPhone quand leur batterie vieillissait. Pour iOS 12, c’est promis, Apple a fait en sorte que les performances soient au coeur de son attention. Non seulement iOS 12 sera disponible pour les mêmes iPhone tournant déjà sous iOS 11 (à partir de l’iPhone 5S, donc), mais il améliorera les performances des téléphones.

Apple a fait de belles promesses. Sur un iPhone 6 Plus, iOS 12 sera ainsi capable de lancer les applications 40 % plus rapidement, d’ouvrir le clavier 50 % plus rapidement et l’application caméra 70 % plus rapidement. Les cadres d’Apple sont également revenus sur la façon dont le SoC fonctionne lors du lancement d’une application. Le processeur délivrera ainsi plus de puissance beaucoup plus rapidement lors de l’ouverture d’une application.

Apple l’a répété au moins quatre ou cinq fois : c’est promis, ils pensent désormais aux vieux appareils lorsqu’ils conçoivent un nouvel OS mobile.

La réalité augmentée et l’effet wahou

Deuxième point de la conférence d’annonce d’iOS 12, la réalité augmentée. Apple y croit dur comme fer et tient à ce que les développeurs s’y intéressent. Première annonce, l’arrivée au sein d’iOS de l’application « Mesure ». Cette dernière utilise la caméra dorsale de l’iPhone pour calculer les mesures de n’importe quel objet qui se présente. Apple a ainsi montré qu’il était possible de calculer les dimensions d’une valise en quelques tapes sur l’écran.

Apple a également montré quelques démo en réalité augmentée, notamment avec une application Lego qui permet d’ajouter des Lego virtuels et des animations en réalité augmentée à une structure en Lego pré-existante. Pourquoi pas.

Une galerie photo un peu plus intelligente (et qui lorgne du côté de Google Photos)

Apple a légèrement amélioré la galerie photo d’iOS. Cette dernière s’inspire désormais beaucoup de Google Photos. Elle gagne ainsi la possibilité de faire des recherches (par lieu, par personne), des suggestions (voilà la plus belle photo de la journée, vous devriez partager cette photo avec telle personne), mais aussi de créer des animations (loops). Des fonctionnalités qui existent depuis longtemps sur Google Photos, et dont Apple s’est clairement inspiré.

Siri se pare de raccourcis

Conférence pour les développeurs oblige, Apple a annoncé la possibilité de mieux intégrer Siri aux applications et inversement. Concrètement, il va être possible de créer des raccourcis vers Siri au sein des applications, voire des séries de raccourcis en fonction des activités. Par exemple, il sera possible d’ajouter des raccourcis vers Siri pour une application de réservation de vacances. Au moment de partir, Siri, va alors automatiquement chercher les informations liées à l’application.

Apple a donné quelques exemples possibles de ces séries de raccourcis. Au moment de partir faire du surf sur une plage, on peut demander à Siri d’ouvrir l’application Météo, puis donner l’état du trafic et rappeler, via l’application Reminder, de prendre sa crème solaire.

Apple News a droit à un léger remaniement

Apple a légèrement revu son application Apple News. Cette dernière affiche désormais une barre de navigation qui permet de sélectionner plus facilement ses sources d’informations et d’en mettre certaines en favoris. Apple était également très fier de de dévoiler une nouvelle application Stocks (Bourse), qui affiche désormais des actualités en dessous des actions que l’on suit. Vous vous demandez pourquoi l’action de Boeing se casse la gueule ? Il a vu un contrat avec une grande compagnie aérienne annulée.

Apple veut vous apprendre à modérer le temps que vous passez sur votre smartphone

Vous l’avez entendu de la bouche de votre maman/partenaire/amis, vous passez trop de temps devant votre téléphone. Apple a donc décidé de vous aider puisque vous êtes incapable de vous modérer tout seul. Trois nouvelles applications vont donc faire leur apparition dans iOS 12.

La première est Do Not Disturb During Bed Time, ce qui se traduit par « Ne pas déranger pendant les heures de sommeil ». Le principe est simple, quand ce mode est activé, les notifications sont entièrement bloquées et le téléphone ne s’allume plus de la nuit. C’est seulement au matin, quand le timer du mode Ne Pas Déranger prend fin que vous serez attaqué par un flot de notifications.

Apple a d’ailleurs profité de l’annonce de ce mode pour dévoiler l’arrivée des groupes de notifications. Concrètement, les notifications d’une même application, mais aussi d’un même sujet ou thème seront rangées dans un petit groupe qu’il sera possible de développer plus tard, à l’envie. Ça veut aussi dire que l’écran de verrouillage ne sera plus encombré par des milliers de notifications inutiles.

Deuxième application : Screen Time. Il s’agit tout simplement d’un moniteur qui va analyser le temps que vous passez sur votre téléphone. L’application va tout simplement compter tout ce que vous faites : le temps passé chaque jour sur son téléphone, sur chaque application, le nombre de fois que vous déverrouillez votre téléphone par jour, mais elle indiquera aussi les applications qui envoient le plus de notifications. A la fin de la semaine, Screen Time enverra alors un rapport personnalisé pour faire le compte-rendu de votre activité hebdomadaire passée sur votre téléphone. Et vous donner mauvaise conscience dans le même temps.

D’où la troisième application : App Limits. Vous passez trop de temps sur Instagram ? Cette application permet de limiter le temps passé dessus quotidiennement. Apple a été encore plus loin, en permettant à App Limits de contrôler tous les iPhone au sein d’une famille. Il est alors possible de couper, passé une certaine heure par exemple, les applications que peuvent utiliser les enfants, le WiFi, ou d’autres fonctionnalités. Tata râleuse n’aura plus aucune raison d’accuser Apple de pervertir le comportement de vos enfants.

Des animojis qui tirent enfin la langue

Un fantôme, un T-Rex, un koala, et un tigre. Voilà les quatre nouveaux animoji qu’iOS 12 va proposer. Mais la grosse nouveauté à ce sujet est la possibilité de leur faire tirer la langue.  Vous pourrez également créer un Memoji, à savoir un animoji à votre effigie. Il suffit pour cela de sélectionner différentes options (couleur de cheveux, de peau, etc.). Pour ceux qui ont toujours rêvé de se teindre les cheveux en rouges ou de se faire une iroquoise, il sera possible de sauter virtuellement le pas.

Face Time supporte enfin les conversations groupées

La fonctionnalité Group FaceTime arrive enfin. Il sera possible en théorie d’échanger avec 32 participants à la fois. FaceTime sera intégré dans Messages. Il sera donc possible basculer d’un Message groupé à un Facetime groupé. Il suffira de faire un double tape pour afficher la fenêtre d’un des participants au premier plan.

iOS12 sera disponible en bêta dès ce soir et sa version finale sortira à l’automne.

9 réponses à “Apple annonce iOS 12 : priorité aux performances et au contrôle de son smartphone”

  1. pour le coup je suis agreablement surpris – je m’attendais a ce que mon vieux iphone 5s ne beneficie plus des mises a jour a partir de septembre, et finalement si… bravo Apple sur ce coup la – il ne semble pas qu’avec Android un telephone de 5 ans obtienne le meme traitement ?

  2. Quelqu’un à la rédaction relit ces articles avant de les poster ? Sérieusement autant de fautes de grammaire, d’orthographe et de frappe dans un seul article ne devrait pas être toléré.

  3. Bonjour,

    Si, cela dépend forcement desquels, vu la masse de constructeur. Mais la politique est différente. Google garantie les MAJ sur tous les appareils pendant 2 ans. Vu la masse différente d’appareil, tu ne peux pas leur demander d’en faire autant sur 5.

    Politique différente, et logique. Sinon ils ne s’en sortiront jamais.

    Concernant Apple, ils n’ont que leur propres appareils. Je considère cela aberrant que seulement maintenant, il propose de MAJ les anciens.

    Mieux vaut tard que jamais, et on va pas se leurrer, c’était parfaitement calculé de leur côté pour une histoire de rachat de portable, obsolescence, etc..

    Là, avec les bad buzz qu’ils se tapent, c’est plus une news pour redorer le blason qu’autre chose. Donc là où toi tu dis merci, et tu vois ça comme une fleur de leur côté, moi je vois ça comme un foutage de gueule complet. Ils pouvaient le faire bien avant mais ne le faisaient pas volontairement 🙂

  4. Pour moi c’est clairement le support d’apps tierces par carplay la bonne nouvelle de cette WWDC. Waze sur carplay il était temps !

  5. Jusque là c’était 4 ans de suivi, on passe visiblement à 5 avec cette version de iOS. Tu peux en dire ce que tu veux, il n’y a aucun foutage de gueule de la part d’Apple en terme de suivi logiciel des appareils sur la durée.

    Là où je te rejoins, c’est le côté inacceptable des performances des anciens appareils sur les nouveaux OS, surtout les versions 1.0 (en général ça redevient OK à partir de la version x.1), et c’est ce point-ci qui a changé. Tant mieux, on verra si c’est pour de bon où si ce sont seulement des paroles en l’air.

  6. Accélération de l’affichage du clavier et de l’appareil photo ???
    C’est si mauvais que ça iOS pour que cela soit important ? :/

    En tout cas, cela me rappelle la présentation d’iOS11 avec toutes ces pseudo promesse’s… Et cela ne rassure pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *