Des publicités vidéos vont bientôt s’immiscer dans vos conversations Messenger

apps

Par Mathieu le

C’était dans l’air du temps depuis quelques semaines, c’est désormais acté : Facebook va mettre en place des publicités sous format vidéo dans son application de discussions instantanées Messenger.

Après la photo, la vidéo

En juillet 2017, Messengers Ads était lancé à l’international. Cette nouvelle plateforme de publicités dédiée aux marques et annonceurs permettait d’ajouter 1,2 milliard d’utilisateurs et consommateurs potentiels à son parc. Dès lors, depuis près d’un an, des publicités classiques étaient présentes, intercalées entre les messages des conversations de l’application. Des images ou des photos vantant produits, marques ou services s’immisçaient entre les discussions, sur la home page de l’app.

Mais, à partir du lundi 25 juin, de courtes vidéos seront également présentes et se lanceront en lecture automatique. Stefanos Loukakos, en charge de la régie de Messenger, a confirmé la nouvelle auprès de Recode il y a quelques jours. Ce nouveau format va permettre à Facebook de vendre un peu plus cher ses espaces publicitaires aux annonceurs.

Cette annonce prolonge la volonté des responsables du réseau social de trouver rapidement de nouveaux espaces de publicités alors que le maximum parait déjà avoir été atteint. Dans cette optique, c’est bien WhatsApp, une autre application qui appartient à la société Facebook, qui pourrait aussi avoir droit à des spots automatiques dans les prochains mois. En ce qui concerne Messenger, qu’il est obligatoire de télécharger pour pouvoir continuer de dialoguer avec nos amis, Facebook tente de trouver une solution pour que les vidéos publicitaires ne soient pas trop intrusives.

Messenger sur iPhone

« Un impact différent« 

« Nous sommes au commencement des étapes d’expansion des publicités vidéo dans Messenger. Nous prévoyons de les déployer progressivement. Les utilisateurs sont notre priorité et ils resteront maîtres de leur expérience. » explique un porte-parole de Facebook à nos confrères de 01net.com.

« Les signes observés jusqu’à présent avec les publicités basiques ne montrent cependant aucun changement du nombre de messages envoyés. La vidéo pourrait avoir un impact différent, mais nous ne le croyons pas » affirme de son côté Stefanos Loukakos. Reste à voir comment ces vidéos se présenteront exactement lors de nos discussions.

Source: 01.net