[Coupe du monde] 25 millions de cyberattaques déjouées selon Moscou

Sécurité

Par Elodie le

Les autorités russes assurent avoir déjoué quelque 25 millions d’attaques informatiques durant la 21e édition de la Coupe du Monde de foot.

Dimanche, le président russe Vladimir poutine a annoncé que la Russie a déjoué près de 25 millions de cyberattaques lors d’une réunion de la commission de sécurité mise en place dans le cadre de la Coupe du Monde de foot.

« Pendant la période de la Coupe du Monde, près de 25 millions de cyber-attaques et d’autres actes criminels sur les structures de l’information en Russie, liés d’une façon ou d’une autre à la Coupe du Monde, ont été neutralisés ».

Ces attaques ciblaient des systèmes d’information en relation avec le tournoi, mais le président russe n’a pas indiqué leur provenance ni précisé si elles avaient été fomentées par un groupe d’individus ou des bots.

« Derrière ce succès, se cache un très important travail préparatif, opérationnel, d’analyse et d’informations, nous avons utilisé toutes nos forces, notre concentration était à son maximum », s’est félicité Vladimir Poutine.

Un bilan nuancé par les États-Unis et son chef du renseignement, Dan Coats : « Les acteurs russes et autres tentent aussi d’exploiter nos vulnérabilités dans nos infrastructures vitales ».

La Russie est régulièrement accusée de mener des cyberattaques contre les intérêts américains, et les pays occidentaux dans leur ensemble. La paternité de la cyberattaque de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques 2018 a été attribuée à la Russie, tout comme les ingérences dans la dernière présidentielle US poussant Barack Obama à diligenter de lourdes représailles.

Vendredi 13 juillet, douze agents russes ont été inculpés par les autorités américaines pour avoir piraté les ordinateurs du parti démocrate lors de la campagne présidentielle US de 2016. Des accusations que Vladimir Poutine a toujours fermement démenties.