Le Huawei Mate 20 sera le premier smartphone à être équipé d’un processeur gravé en 7nm

Hardware

Par Gaël Weiss le

Huawei a confirmé à la presse que son prochain SoC haut de gamme, le Kirin 980, sera gravé en 7nm. Et le Huawei Mate 20, dont l’annonce est attendue durant le mois d’octobre, sera le premier appareil à en profiter.

Le PDG de Huawei, Richard Yu, a confirmé à la presse sud-africaine (après tout, pourquoi pas), que la marque chinoise profitera de l’IFA, qui se tiendra à la fin du mois, pour dévoiler le Kirin 980, son nouveau SoC haut de gamme. Ce nouveau SoC, qui a déjà fuité dans des benchmarks aura une grosse particularité : ce sera le premier SoC mobile à être gravé en 7nm. À titre de comparaison, les SoC haut de gamme du moment – le Snapdragon 845 ou l’Exynos 8895 – sont gravés en 10nm. Réduire la finesse de gravure permet alors d’insérer plus de transistors au sein du processeur – et donc de lui donner potentiellement plus de puissance – tout en réduisant considérablement sa consommation.

Un nouveau NPU au programme

Pour le reste, le Kirin 980 devrait embarquer 4 cœurs Cortex-A77 cadencés à 2,8 GHz et 4 cœurs Cortex-A55 à la fréquence encore inconnue. Il devrait également disposer d’un GPU Mali-G72 MP24, mais aussi un nouveau NPU, une puce dédiée à l’intelligence artificielle que Huawei utilise essentiellement pour la détection d’objets sur son appareil photo. Des caractéristiques à prendre toutefois avec des pincettes étant donné qu’elles proviennent de fuites de benchmarks.

Richard Yu a confirmé que le Kirin 980 sera dévoilé lors de l’IFA 2018, qui se tiendra à la fin du mois d’août à Berlin. Les premiers smartphones à en bénéficier seront les Huawei Mate 20 et Huawei Mate 20 Pro, dont l’annonce devrait intervenir dans le courant du mois d’octobre.