LG présente deux nouveaux G7, dont son premier sous Android One

Smartphone

Par Henri le

Alors que son ThinQ vient récemment d’être commercialisé, LG profitera de l’IFA pour présenter deux nouveaux smartphones.

Les conférences de l’IFA débuteront demain mais certains constructeurs prennent déjà de l’avance. C’est le cas de LG qui y présentera deux nouveaux smartphones : Le LG G7 One et le LG G7 Fit.

Le premier a la particularité d’être le tout premier à tourner sous Android One, une version allégée d’Android. LG fait donc partie des précurseurs en ce qui concerne l’adoption de cet OS, aux côtés de Nokia et Xiaomi. Il embarque une dalle de 6,1 pouces en définition QHD+ (3120 x 1440 pixels) au ratio 19 :9, et on aperçoit une encoche sur la partie supérieure. Le design général fait d’ailleurs penser au récent ThinQ.

Le LG G7 One

Il fonctionne grâce à un processeur Snapdragon 835 couplé à 4 Go de RAM et 32 Go d’espace de stockage. Une fiche technique qui peut paraitre datée pour du haut de gamme de 2018 mais rien n’indique qu’il vise véritablement ce segment. Quoi qu’il en soit, cela suffit amplement pour profiter d’une expérience très fluide, surtout sur un tel système d’exploitation.

L’appareil dispose d’une sortie jack Hi-Fi Quad DAC, d’une certification d’étanchéité IP68 et de la compatibilité Quick Charge 3.0. La photo est assurée par un capteur simple de 16 mégapixels (f/1,6) à l’arrière et 8 mégapixels à l’avant. L’autonomie est assurée par une batterie de 3000 mAh.

Le LG G7 Fit

Le G7 Fit lui ressemble beaucoup mais sa fiche technique est encore plus ancienne. On retrouve un écran de 6,1 pouces à encoche avec une définition de 3120 x 1440 pixels. Mais l’ensemble fonctionne cette fois grâce à un Snapdragon 821 et 4 Go de RAM /32 ou 64 Go de de stockage. L’APN arrière du G7 Fit ouvre lui f/2.2. Le reste est similaire au G7 One (étanche, Quad DACC, Quick Charge 3.0…). Encore une fois, ce choix intrigue mais le Snapdragon 821 permet de faire quasiment tout tourner.

La grande inconnue reste le prix. C’est cette donnée qui va faire de ces smartphones de bonnes affaires ou des flops. On devrait en savoir plus dans quelques jours mais le tarif scellera très probablement le sort de ces appareils sur un marché aussi concurrentiel. LG a déjà fait cette erreur auparavant. Reste à savoir si le coréen a appris de ses échecs.