Gboard est à la recherche du clavier parfait pour les français

Android

Par Alvin Etafe le

L’entreprise Google, par l’intermédiaire de son clavier Gboard, essaie de faciliter la vie des Français.

Google tente de résoudre le problème des mobiles français.  Jane Manchun Wong, une développeuse, a trouvé des indices montrant que la firme américaine cherche à rectifier le tir sur l’accessibilité de certaines lettres de la langue française. Sur l’exemple donné par la développeuse et repéré par nos confrères de FrAndroid, on peut voir que le clavier se transforme quand il repère une lettre qui peut être utilisée. A titre d’exemple, lorsqu’un utilisateur écrit le mot “franc”,  un “ç” remplace l’apostrophe et ainsi, il donne la possibilité à l’utilisateur de mettre la lettre.

Deux grandes écoles du clavier

Dans le monde occidental, on utilise deux types de claviers sur les ordinateurs ou les téléphones mobiles: les QWERTY ou les AZERTY. En France, ce dernier est le plus utilisé par la population. Cette norme n’est cependant pas toujours adaptée, étant donné que la langue française peut recourir à des lettres telles que “oe” ou encore “ç”.

Sur la grande majorité des claviers, pour avoir accès à une lettre avec un accent, il faut rester appuyer assez longtemps afin d’avoir la lettre en question (appuyer longuement sur le e, vous pourrez obtenir le é et è). Si le geste est devenu une habitude, cela représente une perte temps. Par cette simple modification, Google pourrait changer la donne et attirer des utilisateurs désireux de gagner du temps.