Echo Squad, quand l’escape game rencontre les jeux vidéo

culture geek

Par zecastor le

250 mètres sous le niveau de la mer. Alors que nous approchons de l’épave gisant au fond des océans, nous apercevons au loin une baleine qui se laisse porter négligemment par le courant. Pendant que je tiens la barre, le mécano de notre équipage ajuste régulièrement leviers et autres jauges pour assurer le bon fonctionnement du sous-marin. A côté de nous, l’artilleur garde les yeux grands ouverts, à l’affût du moindre prédateur. Révélées par nos projecteurs, les profondeurs dévoilent petit à petit les secrets qu’elles recèlent…

 

A Montpellier, Echo Squad s’apprête à ouvrir ses portes et vous propose une aventure d’un nouveau genre qui oscille entre escape game et jeu vidéo !

A bord de votre sous-marin, le Red Squirt, vous allez pouvoir explorer les mers de Scylla, le monde créé à cette occasion par l’équipe de Gear Prod. L’intérieur de votre submersible est très bien réalisé, et on se retrouve rapidement immergé (facile celle-là) dans l’aventure.  Faune et flore sous-marine, monstres des abysses ou autres récupérateurs attirés par l’appât du gain, tout une vie vous attend sous l’eau et l’on prend un plaisir charmé à regarder à travers les hublots pour découvrir les détails de ces paysages exotiques.

L’aventure n’est pas encore accessible au public, mais plusieurs missions seront disponibles dès son ouverture, en passant de la simple patrouille qui dégénère, à une attaque sous-marine massive que vous devrez empêcher.

Plus que cela, c’est aussi tout un univers qui tend les bras aux aventuriers, puisque l’équipe de Gear Prod a aussi élaboré un enrobage autour de son jeu. On retrouvera différents personnages ainsi qu’un véritable background dans lequel viennent s’intégrer les aventures. Tout un contexte géo-politique a aussi été pensé pour accompagner votre plongée et densifier l’intérêt de vos missions.