Un nouveau spécimen de dinosaure découvert par des paléontologues à Johannesburg

Science

Par Alvin Etafe le

Les chercheurs de l’université de Witwatersrand ont révélé une nouvelle espèce de dinosaure. Le Ledumahadu mafube a été découvert par une équipe de paléontologues.

Le ledumahadi mafube a été découvert par les chercheurs de l’université de Witwatersrand, à Johannesburg. Ils expliquent, dans un communiqué, que ce spécimen a vécu il y a environ 200 millions d’années.

Deux fois plus imposant qu’un éléphant

Avec un profil digne des grands animaux (4 mètres de hauteur, 12 tonnes), ce dinosaure avait la particularité d’être herbivore et vivait sur l’actuel territoire de l’État Libre, une province située en Afrique du Sud. L’équipe de paléontologues a détaillé l’importance de leur découverte dans la revue Current Biology.

 

Si on ne connait pas exactement la nature exacte de l’espèce, il était doté d’un long cou, d’une petite tête et d’une queue allongée. Des caractéristiques types des sauropodomorphes, des bipèdes ou encore des quadrupèdes. De plus, ce spécimen permet de mieux comprendre l’existence des sauropodes, qui ont vécu au cours de l’ère secondaire, entre – 252 et -66 millions d’années avant notre ère. Selon l’étude, l’anatomie du Ledumahadi mafube n’était pas comparable à celui d’un sauropode mais ses ossements permettent de l’affilier avec l’espèce des dinosaures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *