SFR annonce avoir « reconquis » ses clients perdus, et c’est Patrick Drahi qui le dit

Télécom

Par Henri le

Dans la tourmente depuis un moment, l’opérateur semble aujourd’hui afficher une meilleure mine, comme a tenu à le confirmer son président directeur général.

Crédits :Ecole polytechnique Université Paris-Saclay / Wikipedia

Patrick Drahi a profité de l’inauguration de l’Altice Campus, dans le XVe arrondissement de Paris, pour communiquer sur l’actualité du groupe. Ce bâtiment, qui accueillera les effectifs de SFR mais également des employés du pôle média, était l’endroit idéal pour annoncer de bonnes nouvelles. L’air enthousiaste, le patron a voulu rassurer ses troupes, notamment en ce qui concerne la fuite des clients sur les trois dernières années.

“J’avais fixé l’objectif de regagner tous nos clients perdus d’ici à la fin de l’année. Eh bien, c’est fait ! Début octobre, nous avions reconquis plus de clients que nous n’avions perdus sur les trois dernières années, ça fait plaisir”

Une reconquête due à la multiplication des offres sur RED, sa branche low-cost, qui a su faire revenir des clients grâce à des tarifs ultra-concurrentiels. Un domaine sur lequel le groupe avait pris du retard, en particulier face à Free et aux autres MVNO (Sosh, B&You…). La firme a notamment déployé des offres « à vie » sur certains forfaits à petit prix, permettant à ceux qui changent d’opérateur chaque année de ne plus avoir à la faire.

“Nous avons su moderniser SFR, nos clients reviennent en nombre. Et ils ont le sourire parce que c’est vrai qu’ils ont souffert. Je remercie ceux qui sont restés”

Des offres combinées avec son nouveau produit fer-de-lance : le football. RMC Sport est ainsi devenu le diffuseur exclusif de la Ligue des Champions, mais aussi de la Premier League anglaise, un championnat très suivi.

Mais ce sésame footballistique est loin d’être abordable et le groupe a dépensé une fortune pour ce dernier (environ 1 milliard d’euros sur trois ans pour la LdC, plus de deux fois et demie ce que payaient auparavant Canal + et beIN Sports à l’époque). Son lancement chaotique n’a d’ailleurs pas du rassurer les investisseurs.

Cette stratégie n’est pourtant pas validée par l’ensemble des observateurs, qui l’estime particulièrement risquée. Les offres proposées par RED ne visent plus la même clientèle, et le revenu moyen par client risque de chuter. Afficher autant d’abonnés qu’auparavant est certes une bonne nouvelle, mais pas si ces derniers rapportent deux à trois fois moins d’argent. On peut donc s’inquiéter sur la vision à long terme de la firme, d’autant que les problèmes soulevés par les abonnés (SAV, couverture 4G…) sont loin d’être tous résolus.

3 réponses à “SFR annonce avoir « reconquis » ses clients perdus, et c’est Patrick Drahi qui le dit”

  1. Je suis passé chez RED SFR depuis 6 mois (box et mobile) et je suis très satisfait du service. Et je paye beaucoup moins que chez Free

  2. moi j’y suis depuis maintenant 2 ans (mobile et internet), et ça fait deux fois qu’ils me réduisent mes factures. J’ai rien a redire sur les services et les prix pour le moment.
    J’étais chez free avant, et c’était beaucoup moins agréable, surtout niveau mobile !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *