La combinaison volante de Gravity va servir pour une compétition de courses

Gadget

Par Olivier le

Si l’armure volante d’Iron Man fait rêver tous ceux qui voudraient tutoyer les cieux, il faudra attendre encore avant de revêtir une combinaison qui, tel qu’elle est représentée dans les films Marvel, n’existe pas encore dans la vraie vie.

Toutefois, on s’en approche, notamment du côté de Gravity Industries. Cette entreprise britannique développe depuis l’an dernier une combinaison volante baptisée Daedalus. Ce « jet suit » est capable de voler à plus de 50 km/h, et d’atteindre une hauteur de 3.600 mètres.

Des courses de pilotes volants

C’est que l’appareil est puissant : l’exosquelette combine un jet-pack dans le dos et des manches comprenant des turbines développant 1.050 chevaux. Le vol ne dure qu’entre 5 à 10 minutes : le réservoir ne peut contenir que 19 litres, et la combinaison engloutit jusqu’à 3,8 litres par minute…

Dans les faits, même si la combinaison embarque un airbag, les démonstrations — réalisées notamment par Richard Browning, l’inventeur et fondateur de Gravity — se contentent de vols à quelques mètres du sol. Ce qui n’est déjà pas si mal !

Une dizaine d’unités ont été vendues cet été, au prix unitaire de 440.000 €, une facture à laquelle il faut ajouter 39.000 € de la journée de formation. Richard Browning ne veut pas s’arrêter là : dans une interview à Wired, il annonce la création de courses entre plusieurs pilotes, hommes et femmes, équipés du Daedalus.

Les courses seront organisées au dessus de l’eau, pour la sécurité des sportifs. La compétition débutera dans le courant de l’année prochaine.

Source: Numerama