Des poids lourds 100% autonomes Volvo vont transporter du calcaire dès 2019

Automobile

Par Corentin le

Volvo va fournir 6 camions autonomes à une société norvégienne d’exploitation minière. D’ici 2019, les poids lourds devront assurer le transport de calcaire sur un parcours de 5 km d’une mine vers un port, sans aucun conducteur.

Volvo Trucks, la filiale de poids lourds du constructeur automobile suédois, vient de signer un contrat d’un tout nouveau genre. Pour la première fois, Volvo fournira une flotte de six camions entièrement autonomes dont la mission sera de réaliser un trajet de cinq kilomètres.

Des camions autonomes utilisés à des fins commerciales pour la première fois

L’accord a été signé avec l’entreprise Brønnøy Kalk AS qui exploite une mine de calcaire à Velfjord en Norvège. Les camions autonomes devront acheminer le calcaire chargé vers un port situé cinq kilomètres plus loin, et ce dès l’année prochaine. Cela peut paraître un peu tôt, mais les risques sont décrits comme très faibles. L’itinéraire parcouru par les camions est de courte distance et très peu fréquenté, et passera par plusieurs semaines d’analyse approfondie par les ingénieurs avant d’être opérationnel.

Sasko Cuklev, directeur de solutions autonomes de Volvo Trucks, explique dans un communiqué : “En travaillant dans une zone confinée, sur une route prédéterminée, nous pouvons trouver comment tirer le meilleur de notre offre et l’adapter aux besoins spécifiques des clients. Il s’agit de collaborer pour développer de nouvelles solutions, offrir plus de flexibilité et d’efficacité, ainsi qu’une productivité accrue”.

De son côté, l’entreprise d’exploitation minière se réjouit également du gain de temps – et donc d’argent – que ce service va offrir : “Nous cherchons continuellement à accroître notre efficacité et notre productivité. […] Le fait de devenir autonome augmentera considérablement notre compétitivité sur un marché mondial difficile.” 

Un constructeur de poids lourds comme prestataire de service

Le second point intéressant, c’est la forme que prend l’accord. En effet, Volvo ne vend pas ses camions, il en reste propriétaire. Le constructeur propose ses camions sous forme de service et l’entreprise Brønnøy Kalk AS paiera Volvo à la tonne de calcaire arrivée à bon port. C’est une première en la matière, et cela indique comment le service de transport pourrait muter dans les années à venir. S’il s’avère convaincant, il est fort probable que Volvo (et d’autres constructeurs) proposent ce genre d’offres dans les années à venir.

 

Une réponse à “Des poids lourds 100% autonomes Volvo vont transporter du calcaire dès 2019”

  1. En même temps y’a tres peu de chance que des voitures 100% autonome soit vendu et non louer. Ne serais ce que pour des histoires d’assurances et de responsabilités. Et en plus surtout au niveau des poids lourds, c’est une amne financiere plus importante pour le cosntructeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *