Netflix : Une étude révèle que les Français payent plus cher leur abonnement que les Américains

Business

Par Jules le

Le site britannique Comparitech a comparé les différences tarifaires pratiquées par Netflix d’un pays à l’autre, au regard de la richesse de chaque catalogue. Et autant vous le dire tout de suite, sur la base du coût par titre, les abonnés français allègent leur compte en banque plus rapidement que leurs homologues outre-Atlantique.  

Spécialisé dans l’étude et la comparaison des services technologiques pour le consommateur, le site Comparitech s’est évidemment penché sur le cas de Netflix. Afin de savoir notamment quel pays ayant accès à la plateforme de streaming américaine payait le plus cher un abonnement, en s’appuyant sur le coût par titre.

Le Canada : Terre sainte du binge-watcher

Ce n’est pas moins de 78 pays qui ont été passés au crible par Comparitech afin de déterminer le meilleur rapport quantité-prix. Et à ce petit jeu, c’est le Canada qui remporte la palme. Avec un catalogue de plus de 5 500 titres et un abonnement mensuel minimum fixé à 8,99 dollars canadiens (5,99 euros), le coût moyen par titre n’est que de 0,00124 dollar, soit 0,0011 euro.

Crédit : Comparitech

Pays d’origine du service de streaming et fort d’un catalogue de 5 839 films et séries, les États-Unis déboursent en moyenne 0,00137 dollar par titre (0,0012 euro), pour un abonnement démarrant à 7,99 dollars.

Crédit : Comparitech

Quid de la France ? Toujours en partant du postulant quantité-prix, la facture est plus salée. Pour un minimum de 7,99 euros, les Français ont accès à un total de 3 606 titres. Ce qui en coût par titre représente en moyenne 0,0022 euro, soit un tarif 58% plus élevé que celui des Américains.

Crédit : Comparitech

Sachez toutefois que les moins bien lotis sont les Danois. Chaque mois, l’abonnement minimum coûte 10,54 euros et donne accès à une bibliothèque de 3 305 séries et films. Le coût par titre au Danemark ? 0,00361 dollar (0,0032 euro).