Pour vendre ses Pixel 3, Google s’attaque à l’iPhone dans ses pubs

Smartphone

Par Henri le

Google a bien l’intention de vendre ses Pixel 3 et met cette fois-ci plus d’énergie à les promouvoir. Dans sa dernière campagne de pub, il s’attaque à un de ses concurrents directs.

Google aimerait bien que sa gamme Pixel devienne un peu moins confidentielle, et a décidé de mettre le paquet pour convaincre les potentiels clients de s’attarder sur ses qualités. Et quoi de mieux que de s’attaquer à Apple et ses iPhones pour se faire remarquer ? Une stratégie bien connue, que Samsung avait déjà utilisée avec une sélection de pubs nommées « Ingenius », qui tapait franchement sur la firme de Cupertino.

Extrait de la campagne “Ingenius” de Samsung

Google a décidé d’être beaucoup plus modéré en ne nommant jamais son concurrent. Sa série de vidéos « Unswitchables » vise plutôt les raisons invoquées par les possesseurs de smartphones sous iOS pour ne pas passer sur un autre appareil. Présentées par l’acteur James Davis, elles se focalisent sur trois personnes différentes, qui n’avaient pas forcément envie de changer de smartphone, mais vont essayer le Pixel 3 pendant quelques semaines… Et forcément succomber.

Gladys désire devenir chef et explique ne pas avoir le temps « de transférer toutes ses données sur une autre plateforme ». Une excuse bien connue des constructeurs de smartphones Android, qui permet à Google de présenter son nouvel outil de transfert depuis l’iPhone.

La seconde nous présente Layne, une femme très active qui ne veut pas changer car sa compagne est « trop attachée » à iMessage (sans le citer) « et ne répondrait même pas à un autre type de messages ». Une raison assez limitée, qui aura du mal à convaincre grand monde.

La dernière met en scène Mateo, un dog-sitter qui adore prendre les animaux en photo, et va être impressionné par la fonction « Beauty Shot » du Pixel 3. Ce qui nous parait cohérent vu la qualité du module photo.

Tout ça nous semble un peu forcé, mais montre que Google a vraiment décidé de sortir sa gamme de l’ombre.