(MàJ) PS Vita 2 ? Une PS5 pour concurrencer la Switch ? Un brevet de cartouche émis par Sony sème le doute

Jeux-Video

Par Mathieu le

Que prépare concrètement Sony ? Et si le constructeur japonais souhaitait sortir non pas une console, mais bien deux, dans les années à venir ? C’est en tout cas la grande interrogation du moment après la parution d’un brevet déposé par la firme.

La fameuse cartouche

MàJ : Il semblerait finalement que ce brevet concerne le “Sony Toio”, de petits cubes capables de se déplacer sur roues grâces à deux contrôleurs. Compatible avec les briques Lego ce jouet pour enfants est très populaire au pays du soleil levant. Nous vous parlions de ce kit, vendu 275 dollars à sa sortie, en juin 2017. Il va donc très certainement falloir faire une croix sur la prétendue PS Vita 2…

Un brevet pour les diviser tous

Le 17 décembre 2011, avant le reste du monde, le Japon découvre la PS Vita, une console portable révolutionnaire pour l’époque. Dotée d’un écran tactile OLED, d’une face arrière multi-touch, de deux joysticks analogiques et de suffisamment de puissance pour faire tourner des Uncharted ou Killzone que l’on croirait venus de la PS3, la machine épate. Pourtant, elle ne trouve jamais vraiment son public ni le succès. On estime ainsi que, depuis son lancement, la petite portable ne s’est écoulée qu’à environ 18 millions d’exemplaires à travers le monde. On est loin, très loin, des chiffres de la Nintendo 3DS, sa principale concurrente, avec près de 75 millions d’unités distribués.

Pourtant, à en croire un brevet déposé en novembre 2017 par Sony auprès de la KIPRIS (Service coréen de la propriété intellectuelle), la PS Vita pourrait bien avoir un successeur. En effet, ces informations qui n’ont été révélées qu’il y a deux jours, mettent en lumière un tout nouveau genre de cartouche de jeu composée de métal et de résine synthétique. Mais, pour quoi faire ?

Logiquement, on pense à une « PS Vita 2 » qui pourrait être présentée dans les années à venir, en amont de la PS5 ou juste après. Malgré l’échec de sa dernière portable, le constructeur japonais pourrait tenter un nouveau pari avec une console surpuissante que l’on pourrait transporter partout et qui ferait de la concurrence à la Switch. Dans ce sens, il se pourrait également que Sony prépare non pas une console de salon classique, mais bien une machine hybride à l’instar de ce que fait Nintendo avec son dernier appareil.

Lors de sa sortie, Uncharted : Golden Abyss avait impressionné

PSwitch

Avec cette nouvelle cartouche, imaginée et créée pour l’occasion, on peut imaginer que la firme souhaite disposer de plus d’espace et de possibilités pour créer des jeux techniquement plus aboutis que ceux de Nintendo, le tout dans une optique hybride (salon et portable). Reste qu’au vu du succès de son lecteur Blu-Ray (et très certainement lecteur Blu-Ray 4K à l’avenir), on voit mal Sony passer du disque à la cartouche.

La dernière hypothèse voudrait que la firme nippone veuille créer un module venant de la PS5. Ainsi, on aurait droit à la console de salon surpuissante dont on fait l’écho depuis plusieurs semaines (4K, 60 images par seconde, graphismes sublimes, etc.), mais aussi à une expérience mobile grâce à ces fameuses cartouches et à une partie détachable de la machine. Reste à voir comment seraient optimisés les jeux pour passer d’une version PS5 4K à une mouture portable plus limitée.

Bien évidemment, rien de tout cela n’a été confirmé par Sony et il ne s’agit que de rumeurs provenant d’un brevet qui existe bien de son côté. Reste à patienter pour voir ce que nous prépare le constructeur dès l’année 2019, lui qui a décidé de sauter la case E3 en juin prochain.