L’USB-C se dote d’un système d’authentification intelligent

Hardware

Par Corentin le

Ce protocole d’authentification des câbles et chargeurs USB-C devrait protéger les appareils des équipements de mauvaise qualité et réduire les risques de transfert de données malveillantes.

L’adoption massive du standard USB-C sur tout type de périphériques, allant des ordinateurs aux smartphones jusqu’à la dernière génération d’iPad Pro, pose quelques problèmes. Ce standard aux nombreux atouts (réversible, très polyvalent, vitesse de charge et de transfert ) a aussi des inconvénients. Le risque de transfert de données malveillantes (virus ou malware), par exemple en rechargeant son périphérique dans un espace public.

Le chargement et le transfert de données bloqué en cas de risques

Ainsi l’organisme USB Implementers Forum (USB-IF) en charge de la gestion du standard USB a décidé de mettre en place un protocole d’authentification cryptographique 128 bits permettant de vérifier les périphériques, câbles et chargeurs USB Type-C. Ce protocole de vérification se lance dès le branchement et ce avant même que le câble ne puisse transférer des données et envoyer du courant, permettant ainsi au périphérique de bloquer le câble USB-C en cas de risque.

Baptisé USB Type-C Authentification Program et totalement optionnel, ce système est intéressant puisqu’il pourrait protéger les appareils des dangers liés à l’utilisation d’équipements USB Type-C de mauvaise qualité. Il devrait également réduire les risques de transfert de données malveillantes. Reste à vérifier que les fabricants ne s’en servent pas pour empêcher l’utilisation de tout autre accessoire que ceux dûment approuvés…

19 réponses à “L’USB-C se dote d’un système d’authentification intelligent”

  1. « Le risque de transfert de données malveillantes (virus ou malware), par exemple en rechargeant son périphérique dans un espace public. »
    Une petite source pour avoir plus de détail?

    Aussi, y a-t-il une raison pour laquelle ça ne devrait concerner que l’USB type C et non le micro B ou le lightning?

  2. 1 Le micro B et lightning sont des anciennes normes amenés à disparaitre (Apple passe tout ces appareils progressivement vers l’usb-c)
    2 Le lightning est propriétaire à Apple

  3. Je confirme, ça n’a pas répondu à la question, et j’aimerais également savoir en quoi l’USB C serait plus vulnérable qu’un autre type de cable.

  4. Si ça répond à la question : des « anciennes normes vouées à disparaître » ne sont pas amenées à évoluer, boulay

  5. N’hesite pas à relire la réponse originel.

    Question: Aussi, y a-t-il une raison pour laquelle ça ne devrait concerner que l’USB type C et non le micro B ou le lightning?

    Reponse: On ne fait pas evoluer des normes qui sont amenés à disparaitre (et on ne veut pas car le but et de faire migrer les gens)

    A part un dessin (que je ne peux pas faire ici), je vois pas comment t’aider…

  6. Je confirme ce que disent les autres: tu as répondu totalement à coté de la question car tu n’en as lu que la moitié.

    Ma question concernait le risque de transfert de données malveillantes et non la raison pour laquelle ils créent cette norme uniquement pour l’USB-C.

    Ne t’acharne pas si tu n’en connais pas la réponse.
    Aussi, pense à prendre un peu de recul quand tout le monde te dit que tu te trompes. Il se peut qu’ils aient raison.

  7. Les menaces évoluent mais on ne protège pas les supports obsolètes. 
    Si tu as encore windows XP cela fait longtemps que les antivirus ne sont plus mis à jour ^^

    Ainsi tous les types de branchement sont vulnérables aux nouvelles menaces mais on ne recherche des solutions que pour les dernières normes 🙂

  8. Le lightning n’a jamais été une norme, et Apple n’a pas à garder ca! C’est une honte qu’ils sortent encore des téléphone ligntning alors qu’ils ont franchi le cap sur les macbook pro. Les seuls normes existantes sont le micro USB aujourd’hui remplacé par le type C. Je pense que Apple remplacera le lightning au prochain modèle, mais ils vont se prendre la foudre de la part de leur Fanboys.

    Apple va très mal, deux ans de retard au niveau design, ce n’était encore jamais arrivé. Les deux derniers iphone sont une honte, cette encoche ridicule ne devrait plus être présente (pas aussi enorme en tout cas), et je ne parle pas du Xr aui est horriblement lourd!!
    Heureusement que leur écran est très bon (mais pas sur le Xr)…

  9. toute excuse est bonne pour ajouter un tout petit processeur DRM dans les cables, tel que apple fait dans ses cables lightning.

  10. Va falloir arrêter de jouer au gogole. J’ai compris exactement comme lui à ma première lecture et visiblement, on est déjà 3 à minima. Ta question prête à confusion car il n’y a rien de précisé, est conjuguée au conditionnel et possède un « aussi » qui casse potentiellement avec la première phrase.

    T’es pas obligé de balancer un « t’as lu à moitié » et être condescendant. Tu peux aussi peut être te remettre en question deux minutes ?

    Surtout que : les dites menaces sont applicables à tous les types. Et rien ne dit dans l’article que ces menaces sont uniquement pour le Type C. Donc l’emploi du conditionnel est mauvais; c’est toi qui a interprété l’article. Et la conjugaison au conditionnel embrouille : car ça implique que l’article à laissé entendre que le risques n’était pas présent jusqu’alors.

    En revanche, pour la façon dont il a compris la phrase le conditionnel est parfaitement bon, car c’est insinué que seul le TYPE C aura cette évolution.

    Mais bon, ça m’étonnes pas de toi, la remise en question, c’est pas trop ça hein 🙂

    « Aussi, pense à prendre un peu de recul quand tout le monde te dit que tu te trompes. Il se peut qu’ils aient raison. »
    Lol, le « tout le monde » imaginaire.

  11. Je sais que tu aimes jouer l’avocat du diable et ça m’amuse donc je vais entrer dans ton jeu:

    Tu chercheras les définitions de « contexte », « implicite ». Peut-être y trouveras-tu une réponse.
    Bien entendu il faut avoir un minimum de mémoire vive en tête pour se souvenir de la phrase précédente et comprendre le sens général d’un commentaire. C’est la qu’intervient la notion de contexte.

    Implicite est évidemment lié au contexte dans ce cas quand on lit « Ce standard […] a aussi des inconvénients. Le risque de transfert de données malveillantes […] »

    Décortiquer une phrase et chercher a comprendre les mots séparément ne t’avancera à rien.

    Par ailleurs, il ne faut pas confondre « aussi » avec « par contre », ou « d’autre part ».

    Pour finir il n’y a que 2 personnes en t’incluant, et non 3, qui n’ont pas compris le sens de ma question.

    Voila, comme toi je suis capable de faire des pavés de drama qui n’a aucun rapport avec le sujet initial. J’espère tout de même t’avoir rendu curieux sur le sens de certains mots qui pourront t’être bénéfiques.

    Au plaisir de continuer cette conversation.

  12. Le mec je viens lui expliquer que plusieurs personnes se plantent, en décortiquant la phrase et lui expliquant les éléments claires et concis (mots, temps utilisé, etc) qui font que des gens se fourvoient.

    Il vient encore la ramener avec un énorme laïus sur les mots contexte et implicite. Justement quelque chose d’implicite est sujet à confusion, et un contexte ça se change dans un même commentaire.

    « Décortiquer une phrase et chercher a comprendre les mots séparément ne t’avancera à rien. »
    Noooooon, décortiquer la phrase dans un contexte, où justement je t’explique pourquoi des personnes ont compris autre chose, ne sert à rien. Noooooon.. Pas du tout.

    C’est l’essence même de pourquoi on a mal compris…

    Je suis désolé, mais au bout d’un moment : quel con. Heureusement que je ne suis pas le seul à le voir au vu des votes.

    Bien de jamais se remettre en question ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *